J’ai corrigé sévèrement un curé immigrationniste : faites-en autant, les cathos !

Publié le 14 septembre 2019 - par - 87 commentaires - 6 498 vues
Share

 

Ne me demandez pas comment, cet été, j’ai été amenée à assister à la messe, alors que je n’y allais plus du tout, entre autres en guise de protestation contre le pape François. Oui, François vide les églises, alors que son rôle est de les remplir. Non, le pape François ne défend pas les chrétiens, alors que c’est le rôle d’un chef d’Église. Oui, le pape nous saoule avec son immigrationnisme béat et mortifère. Pour faire court, j’ai dû emmener un membre de ma famille à la messe, et j’y suis restée.

Tout s’est bien passé jusqu’à la sixième minute du sermon. Et là, catastrophe.

Hasard des hasards, le curé prêchait sur la parabole du Bon Samaritain, mise à toutes les sauces immigrationnistes et vivrensemblistes multicul, qui met en scène un Samaritain soignant un homme blessé par des brigands et l’emmenant dans une auberge en payant tous les frais. Ce prêtre, prenant ses fidèles pour des imbéciles patentés, a décrété joyeusement qu’il fallait imiter le Bon Samaritain et accueillir largement et sans conditions tous les migrants, quels qu’ils soient. En cela, il suivait le pape argentin, islamophile, naïf, borné. Cela lui paraissait une évidence.

Balançant entre l’indignation et le désespoir, j’ai attendu la fin de la messe et tranquillement je suis allée faire une petite explication de texte à ce curé dhimmi que je n’avais jamais vu. Car prêcher c’est bien, mais extrapoler pour culpabiliser et faire passer son idéologie, c’est mal. C’est exactement ce que j’ai dit à ce prêtre. Corriger un prêtre quand il se trompe, c’est le devoir de tout fidèle, c’est dans les épîtres de Paul, cela s’appelle la correction fraternelle.

« Mon père, ai-je dit abruptement à ce cinquantenaire alerte, votre sermon a été bien jusqu’à la sixième minute, et là, patatras, vous vous êtes planté !… » Il a eu un haut-le-corps. Cela ne devait pas lui arriver souvent qu’on lui parle ainsi, sans fioritures.

J’ai continué : « vouloir appliquer la parabole du Bon Samaritain à l’invasion de masse qui nous arrive, c’est de la paresse intellectuelle pure. Car cette parabole n’y est pas applicable. Le Bon Samaritain a accueilli un homme et un seul, pas une masse d’hommes. »

« Le Bon Samaritain a laissé de l’argent à l’aubergiste, mais ne l’aurait sans doute pas fait si sa propre famille avait été dans le besoin. Le Bon Samaritain a soigné cet homme, mais il ne l’aurait pas fait s’il avait eu la certitude qu’il s’agissait d’un criminel, d’un envahisseur guerrier… »

« Car une parabole peut faire avancer un homme, mais pas une société : comment par exemple payer autant l’ouvrier de la dernière heure que les autres ? Ce n’est pas juste. L’Évangile est une morale personnelle, une pédagogie individuelle, mais pas un projet politique, au contraire de l’islam… »

« Être charitable, certes, mais on doit l’être en restant dans le droit. Or l’accueil des clandestins est contraire au droit. Ils doivent respecter nos frontières, et puis ensuite, nos lois. L’accueil des clandestins est contraire à la justice, quand on donne tout à ceux qui arrivent, au détriment de ceux qui sont là depuis toujours. »

« D’ailleurs, c’est marqué dans le catéchisme, article 2241… on ne peut pas, comme disait Michel Rocard, accueillir toute la misère du monde… »

Mon père, ai-je conclu, ayant à peu près dit ce que je pensais, « vous faites de la politique dans vos sermons, on n’est pas obligés de l’accepter, ni de vous suivre, car ce n’est pas bien !… » Il hochait la tête, essayant de me couper la parole mais n’y arrivant pas.

« Vous désespérez les gens, vous videz les églises. Ces migrants vont vouloir mettre leurs lois et leurs mœurs à la place des nôtres, on va avoir la charia, l’islam n’est pas une religion de paix… les gens ne sont pas d’accord avec vous. Et pas seulement le RN !  »

Il a ouvert les yeux tout grand, je l’avais déstabilisé, et a répondu en agitant les bras dans un geste de déconfiture : « mais tout cela, personne ne me l’avait jamais dit ! »…

Je ne sais pas s’il fallait le croire. Il arrive, comme à tout le monde, aux curés de mentir. Mais je lui ai répondu : « les gens ont peur de vous le dire en face. On va chavirer, la barque est trop pleine. Nous allons disparaître, comme les chrétiens d’Orient. Nous tous, pas seulement les cathos. L’islam veut tuer les juifs, les chrétiens, les athées, les apostats… notre civilisation va finir si on continue… je ne veux pas de cela pour mes enfants et petits enfants. »

« Mais l’accueil… l’amour de l’autre… » tentait-il de répondre.

« C’est le prochain, mon père, qu’il faut accueillir, pas le lointain ! Et vous avez des Français de souche qui meurent dans leurs voitures ! Rousseau a dit que c’était pratique d’aimer les Tatars, cela nous dispense de nous occuper de nos voisins ! »

Il essayait de me couper la parole, répétant « n’ayez pas peur… » « mais je n’ai pas peur, mon père !… lui ai-je rétorqué. Je vois juste ce qui va nous arriver, et que vous vous trompez, et je veux vous le dire, car c’est grave ! »

Et j’ai ajouté : « mais que nous disparaissions, vous vous en fichez, vous n’avez pas d’enfant ! »…

Il ne s’y attendait pas. Je l’ai vu rougir à cette pique, mais il s’est vite ressaisi. Il a pris le parti de me tapoter négligemment l’épaule en répétant : « n’ayez pas peur, ayez une confiance inébranlable en l’Église, absolument rien de mal ne peut nous arriver ! » C’est beau la foi mais je souhaite à ce prêtre de ne jamais être déçu…

Ayant lancé cette dernière parole, devant ses enfants de chœur stupéfaits et interdits, il a mis fin à la conversation, et s’est courageusement enfui vers la sacristie, mais peut-être a-t-il réfléchi plus tard…

Si chaque fois qu’un prêtre ou même le pape prêche faussement sur le Bon Samaritain en particulier et sur les migrants en général, quelqu’un le remet en place, peut-être que ces prêtres ne pourront plus parler aussi faussement et peut-être retrouveront-ils le chemin de la vérité, de la vie. Ils cesseront de nous trahir.

En tous cas, les catholiques qui laissent faire ont une énorme responsabilité. Ils ne peuvent pas accepter que ces sermons enfument jour après jour les plus faibles d’entre eux, les menant vers le précipice. Ils doivent dire à leurs curés, leurs prêtres, leurs évêques, le pape, qu’ils ne l’acceptent plus. Les catholiques n’ont pas à tolérer que leurs pasteurs les mènent à l’abattoir. C’est une question de survie.

Sophie Durand

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de

Le catholisisme. .un aveugle ( les papes ) qui guide d’autres aveugles sur le chemin de la perdition. ..
Retire mon peuple (les chretiens ) du millieux d’eux !

le gaulois

le pape Francois serait t’il le dernier pape pour notre monde actuel ?

Lotus bleu

Ne pas oublier, Dieu domine son Univers, c’est lui le plus fort, tout Homme qui ira contre Lui, sera un jour ou l’autre défait ou déchu ou écrasé par Lui.
Une image pour toi et devinette. Dieu envoie ses armées contre ses adversaires: les athées antéchrists, les athées ordinaires, les athées qui s’entêtent à rester athées.
Devine qui sont ses armées?

Lotus bleu

Pour moi, c’est très clair, si les Français veulent se libérer de Macron et de tous ces Français athées/païens corrompus et soumis à l’islam qui gravitent autour de lui et de tous les autres partis de gauche (PC, PS, FI) et de LR, l’ex-UMP, ils devront évoluer en esprit, sortir de la noirceur ou des ténèbres dans lesquelles ils sont prisonniers ou coincés. Les patriotes ont réussi à voir la lumière, ont démasqué les traîtres qui dirigent la France depuis Giscard, donc, un jour ou l’autre, les autres Français de souche devraient (normalement) eux aussi allumer.
Maintenant, supposons qu’un parti patriote prenne le pouvoir (ce qui sera tout un progrès), eh bien moi je dis que l’islam ne disparaîtra pas avec l’arrivée des patriotes aux manettes. Pour que l’islam recule et finisse par disparaître sur notre territoire, il faudra que les Français se convertissent au christianisme. C’est le passage obligé.

Lotus bleu

@Sophie Durand
Chère amie, je vais vous dire un secret. Plus les Français s’enfoncent dans l’athéisme et le paganisme, plus Dieu leur enverra des musulmans, c’est le châtiment. Ailleurs en Europe, Il fait pareil. Et ailleurs dans le monde, Il fait pareil. Et je constate, qu’en France, les Français se font rentrer dedans avec l’islam pas à peu près, cad. solidement, tandis qu’aux USA, l’islam est toujours peu visible, pourquoi? Le peuple américain est encore très croyant, l’évangile, ils connaissent. Seuls les électeurs démocrates sont en grand nombre des athées et ce sont eux qui ne voient pas de mal avec l’islam et l’immigration.
Pour moi, c’est très clair, si les Français veulent se libérer de l’islam, ils devront obligatoirement se convertir au christianisme (pas au catholicisme, il va sans dire).

Sophie Durand

@Lotus Bleu
Vous me dites : « Votre réponse est un total cafouillis. Faites d’urgence un ménage dans votre cerveau, lavez-le et arrachez-y toutes les mauvaises herbes.  »
Si vous permettez, c’est exactement ce que j’allais vous dire de vous même. Vos commentaires sont si confus et si embrouillés qu’il est impossible d’y répondre. Je pense que si vous avez des problèmes métaphysiques, il faut aller voir un prêtre (mais pas un comme celui dont je parle dans mon texte). Je ne peux rien de plus pour vous. Bonne chance.

Lotus bleu

Les cathos vous êtes des menteurs, voilà pourquoi les Lumières vous ont éjecté de votre trône. Les Lumières vous ont démasqué, elles se sont dites: «L’obscurantisme, ça suffit!» Autrement dit: «Les mensonges et les conneries ça suffit!» Et ce jour-là, les cathos ont disparu, honteux d’avoir été démasqués.
Oui, il reste des cathos en France et quand ils se rassemblent dans leur église, entre eux ils se racontent des mensonges et ils y croient. «Crois-tu vraiment ce que je te dis?» L’autre catho répond: «Oui!»
Âge mental? 8 ans. Âge réel? 50 ans.
Le catholicisme, c’est de la science-fiction.

Lotus bleu

Pour être sauvé, il faut que le Seigneur nous appelle et bien sûr, il faut répondre à son appel, car ce ne sont pas tous les appelés qui répondent.
Les cathos se pensent sauvés parce qu’ils auraient la foi, qu’est-ce qu’ils sont drôles, ce sont tout simplement des athées qui s’illusionnent être sauvés, voilà la vérité. S’illusionner, un verbe à retenir. Si vous étiez vraiment sauvés, votre vie serait merveilleuse, or votre vie est loin d’être belle, pire chez beaucoup de cathos soi-disant sauvés parce qu’ayant la foi, leur vie est plus laide, plus sordide que chez les athées tout court.
Le catholicisme, c’est un piège pour attraper les nigauds.

Lotus bleu

L’évangile est destiné aux appelé(e)s, il y a peu de textes destinés aux athées, aux païens, à ceux qui sont à l’extérieur du royaume. L’évangile est rempli de paraboles et de textes impossibles à comprendre pour ceux qui sont à l’extérieur du royaume. Les cathos, vous n’êtes pas des appelés, vous n’êtes pas des disciples de Jésus, vous n’êtes donc pas des chrétiens, vous êtes des faux chrétiens, des faux prophètes, vous êtes des menteurs, voilà pourquoi beaucoup de Français vous repoussent, ils se disent: «Si elle est chrétienne, moi je suis le pape!» Les Français athées ne vous aiment pas, pourquoi? il doit bien y avoir une explication? Et beaucoup vous endurent. Si vous étiez des chrétiens, des vrais, ça se verrait et ça se refléterait dans tout le pays, notre pays serait resplendissant, rayonnant. Or depuis le temps que vous êtes là, à user vos godasses sur notre terre, vous n’avez fait que des conneries et rien pour sauver la France du chaos. Pire vous participez au chaos en accueillant des milliers d’envahisseurs tous les ans.

Lotus bleu

@ Sophie Durand
Chère amie, je ne suis pas surpris de votre réponse, elle confirme une nouvelle fois ce que je sais sur les cathos. Votre réponse est un total cafouillis. Faites d’urgence un ménage dans votre cerveau, lavez-le et arrachez-y toutes les mauvaises herbes. Vous vous exprimez comme s’expriment les cathos en général, enfin ceux et celles qui ont lu l’évangile et pense avoir tout compris. Le ciel se serait ouvert sur vos têtes et vous auriez vu une colombe descendre du ciel et se poser sur votre épaule, bah tiens, pourquoi pas? Mais ce n’est pas tout à fait impossible, car vos 2 pieds ne touchent plus le sol et une auréole tourne au-dessus de votre tête.

Sophie Durand

@Lotus bleu
Cher Lotus bleu je ne vous suis pas du tout dans vos classifications hasardeuses. Vous avez entendu parler du bon larron ?… Crucifié à côté du Christ, celui-ci lui dit que sa foi le sauve. Personne ne peut savoir à l’avance qui sera sauvé. De plus, suivre sa conscience sauve (pour utiliser votre vocabulaire). Donc dire à un prêtre qu’il se plante est un devoir. Les cathos doivent écouter leurs prêtres, mais ne peuvent pas suivre ceux qui ne font plus de l’évangélisation mais de la politique (criminelle). Enfin il n’y a que ce qui ressort du dogme qui doit être suivi par tous. Donc très peu de matières essentielles. L’immigration n’en fait pas partie !!!

Lotus bleu

Observons: Pourquoi le pays les États-Unis se porte plutôt bien comparé à d’autres pays? Parce que parmi la population américaine il y a un fort pourcentage de «Justes» et un nombre non négligeable de disciples débutants, intermédiaires et avancés, donc des chrétiens. Tandis qu’en France, c’est tout le contraire, il y a très peu de vrais disciples, de vrais chrétiens et il y a très peu de Justes, mais des athées antéchrists, il y en a plein et ce sont eux qui contrôlent la France, en conséquence toute la population Française est à leurs bottes, pieds et mains liées. La population Fr. est composée d’athées, de païens, de brebis perdues et d’orphelins. Comment veux-tu dans ces conditions être un pays sain et fort et libre et souverain? Impossible. Mes compatriotes ont une méchante pente à remonter. Ils ont choisi l’athéisme et le paganisme, or il fallait choisir Dieu et le christianisme. Ils ont fait le mauvais choix.

Lotus bleu

Et il y a les appelé(e)s. C’étaient des brebis perdues et quand Dieu les appela, elles répondirent immédiatement à Dieu. Dès qu’elles répondirent à Dieu, elles furent immédiatement sauvé(e)s, mais pas automatiquement élu(e)s. Les élus sont des disciples avancés. Mais sauvés, c’est déjà énorme, ça te propulse vers la Lumière, bye bye les ténèbres, l’ignorance.
Tout ça pour te dire que les cathos ne seront pas sauvés s’ils n’écoutent plus les sermons de leur curé.
Amicalement, Lotus bleu ou Thierry.

Lotus bleu

Il y a les orphelin(e)s: ce sont des personnes qui cherchent leur père (Dieu), elles croient en l’existence d’un Dieu, mais sont coupées de Lui. Il y aurait beaucoup à dire, mais ce serait trop long.
Il y a les justes: ce sont des athées qui vivent une belle vie, qui sont mariés, qui ont des enfants, qui ont un bon travail, un bon salaire, bref leur vie est facile. Pourquoi? Dieu leur prépara le chemin dès le commencement de leur vie et il leur ouvrit toutes les portes, eux n’avaient qu’à suivre et à prendre ou à dire oui. Pourquoi les justes sont-ils si chanceux? Parce que dans leur vie antérieure ils/elles se sont convertis au christianisme. Dieu les récompense et Il ne les appelle pas durant cette vie-ci, voilà pourquoi ils restent athées.

Lotus bleu

Il y a les brebis perdues: ce sont des athées par défaut, cad. qu’ils ignorent Dieu tout simplement parce qu’ils n’ont pas encore été appelés par Lui ou que Dieu a cherché à les appeler, mais eux sont passés à côté de l’appel. Ce ne sont pas des mauvaises personnes, mais elles restent sans fruit, donc inutiles pour Dieu. Elles vivent et travaillent pour les athées antéchrists dominateurs.

Lotus bleu

@sophie durand
J’affirme, les cathos ne vont pas être sauvés s’ils arrêtent d’écouter le sermon de leur curé. D’ailleurs beaucoup de cathos n’écoutent plus depuis longtemps leur curé, car ils ne vont plus à l’église et ceux-là ne sont pas sauvés, ah!
Chère amie, on va se parler entre 4 yeux. Parmi les Hommes, n’importe où sur terre, il y a les pécheurs et parmi les pécheurs, il y a une grande quantité d’athées et parmi eux, il y a des antéchrists, cad. des Hommes totalement anti Dieu, anti Christ, anti justice divine et veulent faire leur justice et font tout pour que les athées perdus, restent perdus, qu’ils n’aillent pas vers le christianisme. Ils les enfument et les trompent continuellement.

Sophie Durand

@parlervrai
Il ne m’a pas congédiée, il s’est plutôt enfui, nuance ! Voyez aussi la réponse que je fais à Torpillator là dessus. La conversation était terminée.

Centaure62

J’aime beaucoup votre message au prêtre ! Je m’en reservirrai dès que l’occasion s’y prête !

Mathieu

Sophie Durand,
Vous l’avez appelé « mon Père », mais cela viole l’enseignement du Christ :
« Et n’appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. »
(Matthieu, 23, 9)
Ces Messieurs les curés et autres prélats ne sont en vérité que des hypocrites, des pharisiens, des menteurs et surtout des hérétiques et des apostats

Sophie Durand

@lotus bleu
Eh oui on va être sauvés si les cathos ne se laissent plus prêcher n’importe quoi, et ça n’a pas l’air de vous faire vraiment plaisir ?…

Sophie Durand

@Torpillator
Oh, il ne m’a pas congédiée, l’entretien se terminait. Je l’ai laissé me taper sur l’épaule et me dire cette parole lénifiante, car ça faisait partie de ma stratégie : ne pas l’écraser complètement et lui laisser une porte de sortie…ça l’encouragera peut-être à réfléchir !

Torpillator

@ Sophie Durand
Excat, il n’y a aucune obligation dans les Evangiles, les importés d’obédience coranique ou autre laïcisme béat peuvent toujours attendre que je « tende l’autre joue » !

Parlervrai

Vous annoncez bravement avoir « corrigé sévèrement un curé ».
Mais il vous a congédiée en vous tapant sur l’épaule !

bertiero

oui Vatican II a détruit l église et bergoglio est en train de l achever . pape imposé par la franc maçonnerie et pro immigrationniste . il fairt la leçon à autrui, menace d excommunier ,mais qu il regarde d’abord sa propre conscience et qu il se souvienne de sa relation avec vileda en ARGENTINE… depuis le dolorisme de begoglio « accueillez accueillez » je ne vais plus à la messe car le sacre de la liturgie a été balaye il ne parlent que de migrants . où est passée la foi?JE N EN PEUX PLUS

Lotus bleu

On est sauvé, les catholiques vont parler à leurs curés, leur expliquer l’évangile et tous les curés apostrophés vont leur répondre en posant leur main droite sur leurs épaules: «N’ayez pas peur mes enfants, ayez une confiance inébranlable en l’Église, absolument rien de mal ne peut nous arriver!»
Et les cathos vont rester bouche bée, s’incliner, tourner des talons et rendus chez eux, regarder BFM-TV, la télé qui lave le cerveau.

gigobleu

Comme disait justement Margaret Tatcher, si le bon samaritain n’avait pas délié sa bourse, personne n’aurait jamais entendu parler de cette histoire. Et aussi ici, en Italie, il y a un homme plus catholique que le Pape, Matteo Salvini, qui applique la Bible et lui donne des leçons:
« Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle. » 1 Timothée 5:8

Sophie Durand

@Jean-Louis
«  »Après tout, ce Pape et ces évêques ne font qu’appliquer la vraie foi catholique bisounours. «Tendre l’autre joue… », » »
Mais absolument pas ce n’est pas ça la vraie foi catho. « Tendre l’autre joue » ne doit pas être pris à la lettre. C’est juste une attitude d’esprit qui est recommandée, mais la justice importe. On n’est donc pas obligé de tendre en permanence l’autre joue.

EDauzers

Texte envoyé aux prêtres de la cathédrale de Clermont. Avec mention « Patrick Jardin papa de Nathalie assassinee au bataclan ».

De là à espérer qu’ils aient du coeur… je ne suis plus assez naîve. Ils sont carriéristes avant tout, ils défendent leur pré carré

Sophie Durand

@Vova
«  »Or , dans cette parabole , le Bon Samaritain n ‘ a pas pris ce malheureux en charge À VIE , son secours fut ponctuel »
Excellent argument auquel je n’avais pas pensé, …la prochaine fois, j’y penserai !

Énée

Mille fois « BRAVO » Sophie Durand pour vos observations (bien fondées!) à ce prêtre immigrationniste qui sème le doute dans l’esprit de ses ouailles. Vous avez raison, il faut intervenir chaque fois que l’occasion se présente et c’est souvent dans ces églises post-Vatican II qui font fuir leurs fidèles déçus par de tels propos, dénués de leur substance.

Jean-Louis

Après tout, ce Pape et ces évêques ne font qu’appliquer la vraie foi catholique bisounours. « Tendre l’autre joue », « aider et aimer son prochain », « ne pas s’enrichir », « ne pas forniquer ». Bref, faire tout le contraire de ce qu’il faut faire dans la vraie vie. Donc, pas si étonnant que cela…

pauledesbaux

dans les séminaires les gens qui s’apprètent à être prêtes doivent ETUDIER LE CORAN afin de savoir ce qu’ils doivent précher à leurs pratiquants et de leur apprendre que le coran est incompatible non seulement avec la REPUBLIQUE FRANCAISE MAIS AVEC LA RELIGION CATHOLIQUE QUI ELLE EN EST UNE PAS L ISLAM QUI EST UNE THEOCRATIE …….la charia est responsable ……

Vive Duterte

En 1975 , les premiers curés bisounours faisaient une timide apparition au milieu de curés aux sermons musclés ; en 2019 , ces dégénérés à haute densité en béance à autrui ,surtout s’ il est afromuzz ,sont majoritaires .
Tenter de les éclairer est peine perdue : il faut juste attendre qu’ un sort façon curé Hamel
leur soit dispensé : ils ne l’ auront pas volé ,
ces raclures de sacristie !

J’ ai quitté la secte du suspendu au clou de Nazareth à l’ âge de 13 ans et m’ en suis toujours félicité

Sophie Durand

@Dehache
Aller aux messes tradis, vous n’y pensez pas ?… J’ai fait beaucoup de latin, de la 6 ème à la terminale et aussi en fac, j’adore le latin mais…pas à la messe !…

Sophie Durand

@Eric
Comment ça, « joli roman de fiction » ? Tout ce que je dis est exact !….

je suis catholique pratiquante et je suis atterrée par l’aveuglement des prêtres qui prêchent pour l’immigration en sortant les textes de leur contexte (la fuite en Egypte par exemple) ; la vraie charité serait de secourir les paroissiens d’Orient torturés assassinés ; ceux qui sont vraiment persécutés pas ceux qui ne viennent en France que pour les allocations et dans le but de nous massacrer; se rendent-ils compte ces curés qu’ils seront les premiers égorgés?

Vova

Pour faire passer son message , Jésus , plutôt que de lancer des slogans stériles , a préféré raconter des histoires aisément compréhensibles pour ces peuples incultes ! Du « story telling » avant l ‘ heure ! Or , dans cette parabole , le Bon Samaritain n ‘ a pas pris ce malheureux en charge À VIE , son secours fut ponctuel !! Jésus n ‘ a jamais prétendu que les chrétiens devaient prendre en charge toute la misère du Monde , ce n ‘ est pas possible ; et après tout , chacun doit assumer ses responsabilités , je pense aux chefs d ‘ États . Le message de cette paraboles est clair : nous devons aider les gens dans la déshérence à se soigner , se développer CHEZ EUX , le Samaritain n ‘ avait pas accueilli le malheureux CHEZ LUI ! Aujourd ‘ hui l ‘ Église nous raconte le contraire , elle nous ment !!!

POLYEUCTE

L’Eglise est Morte, depuis Vatican II avec ces imbéciles. Ils paient leur dette. Maintenant un Pape apostat ? Le Vatican bientôt à vendre ?
Arabie et Qatar sont preneurs.
« Rome, objet de tous mes ressentiments » !
Anne Schubert est de la même eau avec Balkany.

JEV

Être chrétien à sa façon OK… Mais laissons de côté tous ces curaillons de pacotille qui ne sont là que pour se goinfrer au frais des fidèles… Qui sont-il pour se donner ces titres pompeux:  » mon seigneur, votre sainteté, Cardinal, évêque, et j’en passe pour des moins meilleures… Sans oublier les richesses qu’ils portent sur eux: «  »diamants, or, argent, pierre précieuses,robes en soie, satin et j’en passe encore… Surtout lorsque l’on sait comment était habillé Jésus-Christ… Ces curaillons ne sont que des imposteurs… Croyez en Dieu, en Jésus, aux apôtres, mais par pitié, reniez tous ces curaillons de pacotille le ou les papes inclus… Le bon Dieu ne vous en voudra pas… Lorsque l’on pense et l’on sait que le Vatican est plus riche que le gouvernement Italien, quoi en penser… L’église aide-t-elle réellement les pauvres? J’en doute fortement, ils ne font qu’investir dans des consortiums de toute nature afin de se faire du fric!!! Alors l’église… Qu’elle aille se faire…

marchal

Le Pape et les instances religieuses Catholique Romaines montrent s’ il en est ,que la papauté n’ est pas depuis le schisme d’ avec les Orthodoxe dans la vraie doctrine et encore moins depuis Vatican II . Je ne condamne ni ne blâme les fidèles catholiques romains mais le clergé qui ne fait pas son travail d’évangélisation mais plutôt participe à la destruction de l’ église. C’est à l’ arbre que l’on voit les fruits..!

Bernard Pellabeuf

Vous avez bien raison.
Si ce Samaritain avait vu non pas un seul blessé mais deux, et que le deuxième soit sa mère, et qu’il ait dédaigné celle-ci, alors il est un monstre. « Honore ton père et ta mère », c’est aussi dans l’évangile.
Notre prochain, c’est aussi notre compatriote. Il n’y a pas de raison de le faire passer après l’étranger.
Votre interlocuteur est sans doute sincère quand il dit que personne ne lui avait ainsi parlé. La formation dans les séminaires est très déficiente.
Abbé Bernard Pellabeuf

Dominique

Je pense que l’église au lieu de faire la morale politique et civique aux Français, par l’intermédiaire de son clergé, ferait mieux de leur rappeler les mille dangers que représentent l’islam et son livre écrit par des pervers et pervertis.
Enfant, le bon abbé de ma petite ville, nous enseignait non la haine du musulman, mais celle de l’idéologie malsaine qui le pervertissait et pouvait souvent le rendre dangereux.

Dominique

Je pense que l’église au lieu de faire la morale politique et civique aux Français, par l’intermédiaire de son clergé, ferait mieux de leur rappeler les mille dangers que représente l’islam et son livre écrits par des pervers et pervertis.
Enfant, le bon abbé de ma petite ville, nous enseignait non la haine du musulman, mais celle de l’idéologie malsaine qui le pervertissait et pouvait souvent le rendre dangereux.

jacotte

J’ai lu je ne sais plus où, alors bien sûr ce peut-être de la fiction , que ce pape serait l’avant dernier pape ,après lui , un seul pape , alors la victoire de l’islam ? ou la refonte totale de l’église ce qui serait la meilleure chose car c’est une église corrompue dont probablement le CHRIST ne veut pas !

Ming Tong

Bravo Sophie, les Français sont trop timorés et n’osent pas exprimer leur désapprobation et leur désaccords par politesse et délicatesse. Il faut couper la parole au précheur en prenant à témoin les autres fidèles présents si ses sermons sont politiques au service d’une idéologie en désaccord profond avec celle des fidèles. Il faut donc couper la parole au prétre s’il récidive. L’effet sera immédiat le prêtre ne s’aventurera plus par crainte à faire de tels sermons; si on ne dit rien vous assisterez à d’autres dérives!!!!! Oignez vilain il vous poindra , poignez vilain il vous oindra! (vieux dicton français)

wika

Extrait Wikipedia sur le bon Samaritain : « La parabole met en scène un voyageur, attaqué et laissé pour mort par des bandits. Un cohen (prêtre) et un lévite, tous deux juifs, incarnant l’orthodoxie religieuse de l’époque, passent à côté de lui et ne s’en préoccupent pas ; par respect pour leur obligation de servir au temple. Or un Samaritain, représentant d’une population que les Juifs tiennent pour impie, se montre capable de compassion envers l’inconnu grièvement blessé qui n’est pas de sa religion. Ce Samaritain donnera de son temps et de son argent pour lui sauver la vie ».
Autrement dit, un impie rejeté par les autres aide celui qui est dans la détresse, tout le contraire de nous. Ce prêtre est intellectuellement malhonête

Dehache

Chère Madame,
Si vous voulez retrouver la foi et la pratique de votre religion allez aux messes traditionnelles
vous y entendrez de vrais serments qui parlent de Dieu et de sévères critiques de François.

brun

BIEN DIT ET BIEN FAIT POUR LUI.
Mais où va t on : il faut que les catholiques pratiquants réagissent comme vous l’avez fait; sinon pourquoi interdirait-on aux Immans de prêcher le Coran contre nos institutions?
bien à vous,

eric delaitre

Je ne le lui souhaite pas, mais si un jour les assassins entrent dans l’église et l’égorgent comme à St Étienne du Rouvraie là ou le père Hamel a été assassiné, ce prêtre dira également et encore  » n’ayez pas peur !  » Mais quoi donc, il s’agit d’un non-événement, de l’œuvre d’un déséquilibré.

Markorix

Vous avez visé exactement dans le mille ! Il y a quelques jours, après l’exécrable réponse donnée par les insitutions italiennes à la crise imposée par Salvini, le pape s’est mis à critiquer haut et fort les souverainismes. Donc il fait de la politique, il se prend pour un imam. C’est l’Eglise d’il y a 2 siècles. Puis-je me permettre de reprendre votre raisonnement, cette fois-ci en italien, toutes les fois où cela sera possible ? À Rome, ça doit être possible…

Sophie Durand

@Gérard R
J’y ai pensé, mais ce n’est pas mon truc. A chacun sa tactique. J’aime essayer de convaincre. Donc il fallait faire ce que j’ai fait.

Sophie Durand

@Pépère Corsu
J’ajoute à ma remarque précédente qu’il suffit d’être motivé, de connaître un peu le sujet, pour intervenir ainsi. Beaucoup beaucoup de gens peuvent le faire. Vous pouvez le faire. Il suffit d’essayer…

Vauban

Vu les rivières de sang qui nous arrivent, je crois que pour redémarrer, après, le christianisme ne peut se permettre le moindre appel à la résistance, qui serait porté à sa charge comme le déclencheur des hostilités.
Si c’est l’explication… il ne faut effectivement pas utiliser le religieux pour combattre le politique même si l’adversaire est un puissant amalgame des deux, qui le rend tellement redoutable. Qu’avons nous a faire monter en puissance face à cette menace? L’IDENTITÉ! Immédiatement reconnaissable indépendamment de la couleur de peau d’ailleurs. Les faits vont la faire ressurgir chez ceux qui ont oublié ce qu’ils sont pensant que c’était un acquis.

Maître du Jeu

@ PépèreCorsu
« mais je défie quiconque de balancer tout ça » …
Il ne faut pas s’imaginer que « quiconque » aurait les mêmes capacités (qui semblent réduites) que vous en matière de discours spontané, en d’autre termes vous traitez l’auteure de menteuse, vous n’avez sans doute rien à faire de mieux que venir vous instruire sur des textes douteux …

Patrick VERRO

Ah c’est terrible de ne pouvoir se corriger !
LIRE : … je regrette que ce prêtre ne vous ait pas développé (et non er) cette argumentation :…

Josiane Filio

Donc, Gérard R, c’est exactement ce que vous ferez dimanche prochain, dans votre paroisse ??? Ou c’est juste le plaisir de critiquer quelqu’un qui a plus de courage que vous ?
Parce que, dans l’église ou à l’extérieur, il en faut du courage pour oser apostropher un prêtre et lui tenir tête en lui assénant des vérités. L’essentiel étant d’avoir peut-être semé de bonne graines qui lui serviront à réfléchir correctement au lieu de se retrancher derrière des paraboles arrangées à sa sauce.

Une patriote

Mme Durand + 100000000000000000000, Vous auriez pu rétorquer à ce prêtre aux ordres du Pape lorsqu’il vous à répondu  » n’ayez pas peur …….. ayez une confiance….. … rien de mal ne peut vous arriver. Qu’il est dit dans la Bible  » aide toi et le ciel t’aideras  » et que ça n’est pas après avoir laissé entrer des millions d’envahisseurs sans rien faire qu’il faudra venir crier  » au secours, seigneur aide nous  » Tant qu’à ne rien craindre, lui faire remarquer les nombreux assassinats et tentatives d’assassinats ces derniers temps sur des prêtres et des blancs dont celui du jeune Timothy et le silence de l’église à ce sujet. Où sont les jeunes prêtres de mon enfance, plein de volonté et de modernisme, secouant et dépoussièrent les vieux prêtres de ma paroisse. Dans le temps il était de coutume de mettre une assiette en plus, comment le pourrions nous aujourd’hui avec les rackets de Macron et l’insécurité grandissante d’une invasion d’islamistes fanatiques, terroristes et violeurs ?

eric

joli roman de fiction, mais les faits dénoncés sont hélas bien réels…. Nous devons nous poussez pour faire de la place à toutes les ethnies de la planète, sur notre terre de France qui représente un timbre poste à l’échelle de la planète… Pourquoi ne vont ils pas en terre musulmane, en Russie, en Chine ou en inde… Parce que la bas si tu bosses pas, tu manges pas… Si tu respectes pas le pays ou ses dirigeants tu repars immédiatement…..

Amphigouric

En Bretagne les curés rouges ont vidé les églises leurs prêches avaient une inspiration syndicale les fidèles n’y trouvaient plus leurs comptes ce n’était plus la parole de
Dieu Après il y a eu mieux en chaire des appels aux dons
Pour une marocaine que son mari avait abandonnée une crèche vivante composée de jeunes immigrés en vêtements traditionnels (voiles et Serouals) très oecuménique à la tête de l’évêché nous avons Ali Moutel
Qui a fait venir 37 curés africains pour remplacer les curés bretons en plus ils sont devenus fonctionnalité

Viktor

Je pense que je vais envoyer à mon évêque, avec le denier du culte, une copie de cet excellent article, avec mon avis très favorable.

superdupont

malheureusement de plus en plus des curés déconnectés de la réalité nous sortent ce genre de discours !! j’habite un petit villageà la dernière messe le curé nous a traité d’egoiste , de ne penser qu’a nous en sortant le couplet potomigrant !! eh bien la moitié de l’eglise s’est vidée et je lui ai dit que c’etait plus la peine de revenir !!

GERARD R.

Il eût été plus simple (et court) d’interrompre ce charlatan en plein sermon. En se levant et en déclarant: « Belzébuth, sors de ce corps ! Je te l’ordonne !!! » Et sortir de l’église. Cela aurait eu plus d’impact sur les cerveaux anesthésiés des bigot(e)s en pâmoison.

Sophie Durand

@Clotilde Prouvot
Ouvrez les yeux et regardez. Des églises qui sentent le moisi parce que personne n’y va. Des assemblées de vieux. D’autres vidées en vingt ans. Des paroisses regroupées. Des églises désaffectées, utilisées pour autre chose, voire rasées. Et lisez les chiffres. Ce n’est pas brillant.

Sophie Durand

@Pépère Corsu
Non, version réelle, pas du tout édulcorée ni « romancée ». Je ne bégaie pas, j’ai été avocat. Question d’habitude de parler en public.
Allez, une petite concession : j’ai eu une petite hésitation quand j’ai parlé du catéchisme, et je l’ai fidèlement retranscrite.

Arman

Les Eglises allemandes sont même pires.L’Eglise évangélique allemande envisage d’acheter un navire et de financer les opérations de sauvetage de « migrants »en Méditerranée.Son chef , Bedford-Strohm, est bien pire qu’un leader politique pro-migrants.Le système est très bien rôdé:le peuple est formaté par l’école, les médias (redevance radio télé obligatoire que vous ayez la télé ou non), la presse dans sa totalité prêchent en continu
pour la migration, et versent leur venin contre ceux qui sont contre.On notera que les Eglise allemandes n’ont pas réagi quand des chrétiens d’orient ont vu leurs demandes d’asile rejetées(exemple : tout dernièrement,cas d’une famille chrétienne d’irak, l’employée ayant examiné la demande d’asile (« Asyl Entscheiderin de l’office BAMF », et décidé! était une musulmane voilée.

PépèreCorsu

Tout cela est bien dit mais je défie quiconque de balancer tout ça, d’un seul trait, sans chercher ses mots … Version édulcorée et romancée sans aucun doute de l’auteur Sophie Durand. Il n’en demeure pas moins que le message est tout ce qu’il y a de correct et qu’il mériterait d’être prêché.

Cela ne s’est jamais fait ,mais il peut y avoir un commencement à tout.
Les fidèles devraient pouvoir interrompre le prêtre quand ils jugent qu’il débloque .
Il montait en chaire, autrefois ,pour dominer les ouailles obligées de lever la tête pour l’écouter ,
maintenant il monopolise le micro ,personne ne pipe .Dans l’intérêt même de ce qui reste du catholicisme ,cela pourrait changer.

MOY

Catholique pratiquant et engagé, je partage cet article et n’hésite pas à annoncer dans les réunions (conseil pastoral et autres…) mes idées en les argumentant afin de montrer que les pratiquants ne sont pas tous des moutons du politiquement correct et que nous ne disons pas amen aux paroles politiques du Pape.

Joël

« absolument rien de mal ne peut nous arriver ! »

Qu’il aille donc proférer ces bonnes paroles sur la tombe du père Hamel.

Patrick VERRO

Dur, dur…

4711

Moi non plus je ne vais plus à l’église et grâce à eux je ne crois plus en rien en plus ,pourquoi n’y a-t-il pas d’envahisseurs au vatican et dans sa maison de campagne,ne devrait-il pas montrer l’exemple.Ce pape est un vendu et un lèche babouches et on s’étonne que les églises se vident……

patphil

fin des années 1970, les boatpeople arrivaient en france, j’habitais dans un petit village de l’aveyron et j’ai demandé au curé de les aider, il m’a alors répondu « il y a déjà trop de gens au chomage ici pour en accueillir d’autres!

Robert Le Priellec

Il est faux de dire que les Chrétiens et les immigrés clandestins ont le même Dieu : allah n’est rien d’autre qu’une idole satanique. Les Arabes se targuent de descendre d’Ismaël, le fils qu’Abraham a eu hors mariage avec sa servante Agar (esclave de Pharaon). Quand on descend d’un bâtard fils d’une esclave, il n’y a pas de quoi pavoiser.

Dr.Loïc BRAULT

Seulement 10% des gens sont visionnaires sinon , nous en serions pas là……
Après la mort , l’esprit quitte le corps… Sauf chez les cons ça se passe déjà de leur vivant !!!
Amen.

Atikva

L’Eglise depuis 60 ans fait de la politique sous couvert de la vertu chrétienne de charité, au lieu de prêcher la Bonne Nouvelle et de s’occuper de nos âmes, qui se dessèchent et meurent de soif.

Elle a oublié : « Ce n’est pas de pain seul que vivra l’homme, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » (Matthieu 4.4), « Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu » (Luc 20:25) –

BERNARD

Bonjour,
Très bien dit Madame. Ayant été moi-même chrétien, et assez pratiquant, donnant généreusement au « denier du culte », j’ai été aimablement relancé lorsque je ne l’ai plus payé.
J’en ai profité pour répondre que je me retirais de l’Église que je ne reconnaissait plus, et peut être que la prochaine fois qu’ils auront un sesterce sera pour mon enterrement.. Mon discours était proche du vôtre, quoique peut-être un peu plus « couillu » !
Ces principes catholiques que vous et moi évoquons au sujet du prochain et du lointain ainsi que de la préséance du droit français sur le religieux, ont été ceux exprimés en clair sur la chaine KTO par MMLP il y a déjà un moment.

Clotilde prouvot

Églises vides ? Non. Voyez comme les pèlerinages, pardons, processions, messes en plein air, sont suivis, de plus en plus : venez en Bretagne.

Patrick VERRO

Quel contre-sermon, j’en reste pantois ! On ne saurait vous donner tort dans votre analyse, seulement je regrette que ce prêtre ne vous ait pas développer cette argumentation :
Certes pour nous, les Chrétiens, nous avons tous le même Père (C’est pourquoi nous disons « Notre Père », et non « Mon Père »), mais rien ne nous oblige à adopter cette idéologie immigrationniste ambiante. On peut même dire que nous aurions plutôt le devoir de contrôler cette immigration de masse afin d’accueillir correctement ceux qui arrivent sur notre sol; lesquels devraient avoir pour devoirs en contrepartie de respecter nos lois et de s’intégrer à notre Culture.

Torpillator

Hé bé, je vous tire mon chapeau chère Sophie Durand, je ne pense pas faire un jour une telle démarche, j’ai plutôt l’âme du croisé …
https://wallpapertag.com/wallpaper/full/f/9/e/908964-large-crusader-cross-wallpaper-2048×1536-for-tablet.jpg

jérémie Lecouvert

L’incompréhension que nous avons devant ce véritable suicide sociétal et ce déni qui touche les tenants du pouvoir et une majorité de la population … jusqu’à l’Eglise … me fait penser à ce que dans les années 60 on appelait « publicité subliminale » qui prétendait pouvoir manipuler le consommateur de façon inconsciente et sans que celui-ci le sache, en lui vantant les mérites d’un produit et(ou) d’une marque en le lui présentant dans des images de télé ou de cinéma avec un temps d’exposition de 1/25e de seconde, temps insuffisant pour une perception consciente.
Je ne sais si cette technique fonctionne et si elle a été améliorée depuis cette époque mais l’hypnose que nous constatons tout autour de nous, dans notre famille, dans nos relations, dans notre pauvre France peut nous faire légitimement poser la question.
Cette crétinisation cachée couplée à un discours officiel martelé à l’envi et sans vergogne dans tous les medias aurait sans difficulté raison de la santé mentale de la plus farouche nation … ce que n’est malheureusement pas notre pays …
Alors si entreprise de zombification il y a, on doit aussi poser la question : pour le compte de qui ?
L’oligarchie capitaliste et financière pointée du doigt peut elle trouver son compte ( sonnant et trébuchant ) dans l’avènement d’une société moyenâgeuse et religieuse ( par le biais d’une démographie galopante) … même si elle importe dans les sociétés développées une main d’œuvre innombrable à bas coût ???
Je m’interroge … mais je ne trouve pas de réponse rationnelle !

ALAIN

Quand ces religieux se répètent jour après jour on appelle cela du radotage. On connaît la chanson.

kinns

Pour commencer le chef de L’Église c’est le Christ.
Ensuite le catholicisme s’éloigne de la chrétienté d’où les compromis.

Philippe Mangé

Oui à la charité mais d’ abord oui à la loi française. On doit partager une hiérarchie des priorités .

Jean-Louis

J’ai été dans le même cas. Le curé a même dit qu’eux et nous, avons le même Dieu.
Résultat, je n’ai plus mis les pieds dans une église (sauf cas exceptionnels comme un enterrement). Et j’ai envoyé deux courriers bien salés au curé. Mais ils ont été mis au panier par la bigote de service du secrétariat du presbytère.
Ah, cette église qui se soumet, quelle honte.

Regis8358

Vous avez totalement bien agit, mais me soucis est que ses ouailles sont totalement d accord avec ses serments . Je suis chrétien, mais je ne fréquente plus l église , car à chaque fois j ai eu envie de crier : « VOUS VOUS TROMPEZ , NOUS SOMMES EN GUERRE , UNE GUERRE DE RELIGION , QUI NOUS A ÉTÉ DÉCLARÉE «  malheureusement, j ai beau essayé de leur expliquer que le christ n a jamais demandé que nous nous laissions tuer , remplacer, que notre civilisation allait disparaître. Ils sont tous convaincus que cela ne peut pas arriver . Aujourd’hui mon seul combat est de recenser , autour de moi , des compatriotes, chrétiens ou pas , afin de créer un groupe averti qui fera face . Les autres se dresseront contre nous . Alors DIEU choisira ceux qu il désire sauver .

Robin Dubois

Bravo Sophie pour votre courage. Si tous les chrétiens voulaient bien se donner la main et agir ensemble et refuser les théories suicidaires du Pape on en serait peut-être pas là…
On doit défendre les chrétiens opprimés en priorité. Pourquoi a-t-il ramené des familles de musulmans de Syrie ? Ils ne sont pas persécutés en Syrie à ce que je sache ?
Mais le politiquement correct a atteinte aussi nos dirigeants religieux. Si on acceptait l’immigration de chrétiens en priorité ,on aurait moins de problèmes…
Ce curé comme bien d’autres confond la charité chrétienne et la charité de crétins…
Bravo encore pour votre intervention…