La supercherie des tests PCR devient officielle et aggrave la situation

Publié le 4 octobre 2020 - par - 63 commentaires - 11 663 vues

La supercherie des tests PCR devient officielle et aggrave la situation. Depuis quelques semaines, plusieurs médecins et biologistes comme le Dr Pascal Sacré, réanimateur belge, attirent l’attention des citoyens sur l’absence de fiabilité des tests PCR gratuits proposés larga manu aux frais de la Sécurité sociale.

Mais la propagande publicitaire du gouvernement pour toujours plus de dépistage ébranle les convictions par la force de l’autorité et de la répétition du mensonge selon les prescriptions de Propaganda et son apôtre Goebbels…

Un mensonge répété mille fois devient vérité… Cela a beaucoup été rappelé depuis mars, mais peut-être ne sont-ce que les mensonges plus rassurants que le peuple a envie de croire. Un autre sujet de réflexion.

En attendant, nous avons été très intéressés par le post sur Facedebouque de Peter El Baze à propos des tests, leur validité et leur interprétation. Nous vous invitons à lire en détail la totalité de son post :

Du nouveau concernant les tests P C R !Voici un document édifiant concernant la supercherie des tests P C R !Il s'agit…

Publiée par Peter EL Baze sur Dimanche 27 septembre 2020

LA SUPERCHERIE DES TESTS PCR

Nous vous en proposons quelques extraits. Peter El Baze insiste sur la « supercherie des tests PCR à la suite de la publication de la réponse des experts le 25 septembre 2020 :

« Il s’agit de la réponse des experts de la Société française de microbiologie à la suite d’une demande d’avis de ce gouvernement.

Dans ce document daté du 25 septembre :

– la SFM recommande de ne PAS donner la valeur du CT aux médecins traitants ! (Oui, vous avez bien lu, et c’est le cas depuis le début !)

– Que seuls les tests PCR avec CT inférieur ou égal à 33 (et que 3 cibles sont détectées) indiquent une infection Covid ;

– que pour un CT supérieur à 33 indiquer “positif faible” ;

– que pour un CT supérieur ou égal à 37 indiquer “négatif”.

Cela confirme encore une fois TOUT ce que j’écris sur les tests PCR depuis des mois.

Il est honteux de cacher la valeur du CT aux médecins car une grande partie des PCR indiqués “Positif” ont des CT > 35 jusqu’à 45 !

Je rappelle que selon la communauté scientifique internationale, seuls les PCR positifs avec CT < 30 doivent être pris en compte. »

Ne vous paraît-il pas bizarre que cette demande de la direction générale de la santé, c’est-à -dire de notre célèbre croque-mort, aux experts de la technique PCR, n’arrive que le 25 septembre alors qu’une politique nationale de dépistage massif a été déployée ? Les mauvaises langues diraient que c’est un peu tard, les plus méchantes ajouteraient : « comme d’habitude ».

Les longues listes d’attente surprennent, pour subir un test que beaucoup de médecins considèrent non fiable avec plus de 90 % de faux positifs , comme le CDC américain et le NY Times en ont témoigné dès fin août.

Beaucoup de médecins de plateau télé, qui participent à l’entretien de la panique-psychose collective avouent néanmoins que beaucoup de tests pratiqués dans le mois précédent n’ont pas de valeur, en tous cas ne témoignent pas de risque de contagiosité. Pourtant ils sont additionnés dans les calculs hebdomadaires du ministre pour tenter de prouver que l’épidémie progresse.

Et lorsque les chiffres témoignent d’une amélioration, ils sont « corrigés » par Santé Publique France pour soutenir le discours et les décisions du gouvernement comme récemment pour Marseille.

Comment, devant cette évidence de falsification, volontaire ou non, des tests proposés aux citoyens, peut-on croire la propagande gouvernementale sur « les incidences » qui montent ? Incidence de tests positifs non fiables ? Comment les Français acceptent-ils cette mystification qui saute aux yeux puisque malades, hospitalisés et morts ont été remplacés dans les discours officiels par cas, testés positifs.

Les conséquences sont tragiques pour le pays qui continue à ne plus pouvoir vivre normalement et pour encore plus de six mois, puisque 27 députés (contre 20) présents ont voté récemment la prolongation de l’état d’urgence que plus rien de sanitaire ne justifie.

En septembre, le travail a été en haché par ces isolements imposés de testés positifs non malades…

Qu’ont signifié ces quinzaines à l’écart, ces fermetures de classe d’autant plus grotesques que les enfants ne contaminent pas. Relire à cet égard notre dernière mise au point dans Nexus confirmant les analyses précédentes tirées de la littérature internationale et répondant aux informations falsifiées du Dr Lehmann sur France info et du Dr Gozlan sur son blog en décortiquant les articles qu’ils ont cités.

Le Covid ne passe pas par les enfants et leur présence paraît même protéger les adultes dont ils partagent le foyer d’après la récente publication du Centre for Population Health Sciences, University of Edinburgh, Edinburgh, UK.et de Public Health Scotland, Edinburgh, UK… Celle -ci démontre, sur plus de 300 000 soignants, que la présence d’enfants au foyer familial diminue le risque pour les adultes d’être contaminés, de se retrouver en réanimation.

Ces médecins des plateaux télé qui voulaient attribuer UNE PENSÉE MAGIQUE à ceux qui désirent que les enfants aient une scolarité normale n’ont probablement pas étudié en détail les papiers sur lesquels ils agitent la peur de contagion via l’enfant. Prenez le temps de les lire vous-mêmes s’il faut cela pour vous rassurer et tranquilliser vos amis, vos familles et surtout vos enseignants terrorisés pour encore trop d’entre eux.

La pauvreté monte.
Que signifie cette stigmatisation de Marseille qui coule ses bars, ses restaurants sans aucune justification sanitaire ? Emmanuel Macron n’a pourtant pas intérêt à couler complètement l’économie du pays. Quels sont ces tiraillements contraires qui aboutissent à une gestion complètement erratique ?

Il n’y a pas de deuxième vague.

En résumé, la propagande actuelle sur une pseudo-deuxième vague repose sur une multiplication des tests subis par les citoyens qui se précipitent dans les centres ouverts à ces tests, sans envisager les conséquences qu’ils subiront si le test a le malheur d’être positif, comme la recherche familiale et professionnelle d’autres possibles « cas ». En dehors de ces volontaires victimes de propagande, il y a tous ceux auxquels l’employeur impose ce fameux test bidon, roulette russe, pour reprendre le travail après quelques jours de congé (comme certains services hospitaliers et les Ehpad). Nous serions heureux de lire les circulaires ARS qui imposent ces contrôles absurdes et ruineux pour la Sécurité sociale.

Le gouvernement en a-t-il tellement besoin pour pouvoir alimenter la peur qui lui est nécessaire pour nous faire obéir comme l’avoue la ministre des Sports ?

Le ministre de la Santé est-il embarqué dans une spirale infernale pour masquer son interdiction tragique de la chloroquine, et son décret Rivotril couplé à l’interdiction de transférer les personnes âgées en hospitalisation et ses responsabilités médicolégales ?

Curieusement le peuple se couche « pour savoir », alors que depuis plusieurs semaines les spécialistes des tests expliquent que justement ces tests ne prouvent rien car il y a bien sûr des faux négatifs, mais aussi des faux positifs qui peuvent tout aussi bien témoigner de débris de virus récents ou anciens que d’un coronavirus actuel vivant.

90 % de ces tests positifs ne correspondent pas à des malades et même pas à des personnes contagieuses.
Bref, on ne saura pas ! Masochistes, les Français ? Recherche d’arrêt de travail, activité qu’ils ne supportent plus dans ce contexte masqué et angoissé pour « respirer » en dehors du masque et de l’atmosphère délétère, aggravée en Île-de-France par le délire écolo de la mairie, et les transports impossibles.

Nos confrères signalent que les prescriptions d’anxiolytiques se seraient multipliées.

Un problème majeur posé par ces tests imposés aux patients devant subir une intervention chirurgicale et le retard aux soins qui prolonge celui du confinement

Un des grands arguments des mesures dites sanitaires est de préserver la possibilité de soigner tout le monde en n’encombrant pas les lits d’hospitalisation par trop de malades Covid et de ne pas reproduire l’abandon des malades comme de mars à juillet, laissé-pour-compte enfin avoué.
En pratique, c’est tristement l’inverse qui se passe dans les services.

Lits occupés par des patients en attente de négativation d’un test Covid pratiqué à l’entrée, pendant des semaines pour RIEN !

Alors que les journalistes et politiques tentent de nous faire croire que les lits hospitaliers seront rapidement insuffisants, on occupe des lits de malades en attente. Si vous devez subir une intervention, les Agences régionales de santé imposent aux anesthésistes de faire pratiquer un test PCR. Si vous tombez par la roulette russe sur un test positif, on vous bloque dans un lit en attente (alors qu’éventuellement on avait expliqué au malade qu’il devait être opéré dans la journée car son cas était urgent) jusqu’au prochain test une semaine plus tard.

Si ce deuxième test est négatif, on vous demande un nouveau contrôle… Et si par hasard il revient positif, vous pouvez attendre dans le lit de l’hôpital que vous n’occupez POUR RIEN et laisser évoluer le problème urgent qui vous avait fait hospitaliser…

Nous avons en tête la triste histoire de ce malade hospitalisé en urgence pour changer un pacemaker infecté quasiment dans l’heure (car d’après son cardiologue tout retard au geste chirurgical risquait de mettre sa vie en jeu) et qui s’est vu refuser l’intervention sur la foi d’un test positif. Bloqué à l’hôpital avec un simple traitement médical jusqu’au second test qui s’est révélé négatif puis un troisième qui est redevenu positif. Quelle belle démonstration de la fiabilité des tests et du retard inutile qu’ils entraînent, même pour les urgences vitales et de la surcharge inutile qu’ils imposent aux services hospitaliers (3 semaines pour rien au moins).

Que d’angoisse, que d’hospitalisations prolongées inutiles et dangereuses avec risque de décompensation de la maladie qui vous avait fait hospitaliser pour des tests non fiables sans parler de la déprime du patient et des risques de l’hospitalisation prolongée des personnes âgées !

Quelles justifications ont ces tests imposés au hasard, indépendamment de l’examen clinique de l’anesthésiste, depuis septembre, puisque ces tests n’étaient pas imposés avant septembre mais décidés par les médecins s’ils leur semblaient utiles ?

Tout est fait pour bloquer le système à tous niveaux sans aucune réflexion de type médical, ni économique. Il est temps d’en sortir, que des politiques connus s’expriment en plus des collectifs de médecins qui se sont exprimés malgré la censure.

Sauvons nos hôpitaux et nos malades de l’hystérie gouvernementale et de la dictature malfaisante des ARS. Refusons ces tests qui ne servent à rien et tous ces interdictions pseudo-sanitaires qui empêchent le retour à une vie normale, bloquent l’économie, entretiennent la panique, entraînent la faillite de nombreux indépendants, la fermeture de nombreuses entreprises, un chômage galopant et un accroissement de la pauvreté les plus graves depuis la dernière guerre.

Ce n’est pas le Covid-19 qui a le plus tué de Français mais les mesures sanitaires de l’état d’urgence qui ont été imposées sans justifications ni débat démocratique. Le confinement aveugle a augmenté les contaminations et les morts ; le refus de traiter par chloroquine et/ou antibiotiques les pensionnaires d’Ehpad et le conseil de leur administrer du Rivotril pour les achever ; la prolongation de l’état d’urgence et des mesures inefficaces ont abouti à nous placer dans le top 1O mondial de la mortalité attribuée au Covid. Et la persévérance dans la propagande et l’utilisation des tests prolonge la panique et risque d’aggraver terriblement les complications psychiatriques, économiques et sociétales de la crise. Combien de suicides déjà attribuables à cette crise ?

Nicole Delépine

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Jean-François Leroy

Excellente analyse de la situation et de la gabegie des tests PCR avec les effets collatéraux que nous connaissons. À quand une saine et pacifique désobéissance civile ?

Martine larrieu

Merci

Tino Marcolini

Un réveil global est à souhaiter, pour nous sortir à temps de cet esclavage
forcé !

origan

a diffuser un max ! chouette que les gens prennent leur courage a 2 mains et partent a la bataille ! http://www.cielvoile.fr/2020/10/declaration-de-richard-boutry-ex-presentateur-tele.html

saurer

Il existe un moyen simple de sortir négatif au test nasal : ” avant le test, soyez propres sur vous, lavez-vous les mains, mouchez-vous très soigneusement et faites un bon lavage des cavités nasales avec du sérum physiologique”…. La méthode est simple, gratuite et peut faire éviter bien des ennuis. (conseil donné par un médecin généraliste)

selena78

toutes les grosses nullités de ceux qui se prennent pour BIG BROTHER comme le sulfureux espion traceur “STOP CON VIDE” se cassent la gueule les unes apres les autres ! c’est plutot rassurant et laisse augurer d’un reveil de “la force” !!! https://www.presse-citron.net/quatre-mois-apres-son-lancement-lapplication-stopcovid-ne-convainc-toujours-pas/ encore merci Madame Delépine pour votre opiniâtreté !

Fleur de Lys

Dr Toubiana – “Dès qu’un indicateur n’est pas assez anxiogène, ils changent d’indicateur !”

Le docteur Laurent Toubiana, chercheur épidémiologiste à l’Inserm, était l’invité du Grand Matin Sud Radio, le 5 octobre. VIDEO

http://by-jipp.blogspot.com/2020/10/dr-toubiana-des-quun-indicateur-nest.html

L'Imprécateur

Qu’est-ce que le CT?

Michel LECLAIR

Le « Ct », ou « Cycle Threshold » est le nombre de cycles d’amplification nécessaires afin d’atteindre une valeur seuil de fluorescence, qui permet de déclarer que l’échantillon est positif au Sars-CoV-2. C’est le principe d’une PCR : dupliquer des séquences génétiques virales contenues dans un échantillon prélevé chez un patient au cours de cycles d’amplification successifs, jusqu’à pouvoir les détecter grâce à des marqueurs fluorescents.
Un CT de 30 correspond à une amplification de 2**30, soit 1 milliard
Un CT de 40 à 2**40, soit 1000 milliards : donc DEMENT !

Prestit

Il me semble que les tests PCR produisent plus de faux négatifs que de faux positifs (bien que les 2 existent, comme dans tout test). Je connais plusieurs personnes dans mon entourage, dont ma fille, qui ont eu le CV19 avec toute la panoplie des symptômes et dont pourtant le résultat du test est négatif. Ce qui est sûr c’est que les labos de biologie médicale ne sont pas super bien formés à la PCR (et au prélèvement nasal), et que faire plus de 30 à 35 cycles n’a pas de sens (vous pourriez peut-être expliquer d’ailleurs ce que c’est que ce CT car à mon avis 98% des lecteurs ne le savent pas…).
Quant à l’absence de deuxième vague, je vous laisse la responsabilité de cette affirmation…

slay

bonjour,
juste par curiosité, quand allons nous parler des symptômes ? comment les différencier d une bronchite aigüe, pneumopathie ou autre infection pulmonaire provoquant les mêmes symptômes ? je ne suis pas médecin mais il suffit de chercher un minimum pour comprendre que la perte de gout et d odorat sont courants lors d une infection respiratoire.
je ne tiens pas a affirmer que le covid n existe pas loin de la, mais plutôt les amalgames qui, selon moi petit citoyen amènerait un patient a ne pas recevoir les soins nécessaires a sa pathologie réelle.
Alors oui sur ce postulat de symptômes ultra communs et des tests peu fiable (d un côté comme de l autre), je pense que l l’on pourrait envisager 350000 vagues non? et quand bien même, une grosse grippe mérite t elle de négliger nos libertés

DUBOIS

Les tests ne sont pas non plus pratiqués selon les normes admises d’après le professeur Péronne – le nombre de rotations (le terme exact m’échappe) ne doit pas dépasser 20 car au delà le résultat est faussé .Or , ce nombre est de 35 ou 40 en France

LANKOU RU

VEREUX demande de 40 à 45 amplifications .Complètement dingue ce mec En Allemagne , ils s’arrêtent à 20 amplis

Fleur de Lys

Marcel sur le reconfinement, la colère et nos résistants (VIDEO)

http://by-jipp.blogspot.com/2020/10/marcel-sur-le-reconfinement-la-colere.html

Fleur de Lys

Le Pr. Jean-François Toussaint face au Pr. Bruno Mégarbane sur la gestion de la crise du Covid-19 VIDEO

https://www.breizh-info.com/2020/10/05/151682/le-pr-jean-francois-toussaint-face-au-pr-bruno-megarbane-sur-la-gestion-de-la-crise-du-covid-19/

john

A propos de la Covid 19, quand Brigitte M… va cesser de nous abreuver de ses explications pseudo-medicales pour des enfants du CP, au lieu d’aller soigner des patients dans son cabinet ???????( Voir CNews…)

stendek

ne mettez pas ses patients a contribution cobaye , la sienne les tuerait a coup sur !

Moi1

“Macron annonce que TOUS les enfants devront obligatoirement être moulés dans la matrice de la dictature maçonnique naissante, prétextant les incontournables « impératifs de santé ». Puis, pour qui n’aurait tjs pas compris, il précise et confirme : NOUS CHANGEONS DE PARADIGME ».”
Lien : * https://twitter.com/IRFMx/status/1312926699693109253. *

“Les adultes sont manipulés par les merdias. Et les enfants le sont à l’école!Or le dictateur macron sous prétexte de séparatisme,veut l’instruction à domicile limitée aux «impératifs de santé»! Bref,il imposera aux enfants l’école NouvelOrdreMondial,et avec 11 vaccins et C19!”

Moi1

« Microsoft a touché 200 000 euros de l’État pour contrôler les données de #santé de 67 millions de #Français » :
Lien : * https://lecourrier-du-soir.com/exclusif-letat-francais-a-offert-200-000-euros-a-microsoft-pour-quil-controle-les-donnees-de-sante-de-67-millions-de-francais/ *

Filouthai

La France contemporaine : des incompétents pour diriger le pays ! Des incompétents pour imposer des mesures sanitaires !
Le tout dirigé par une jeune fou, consommateur de certaines substances …

oncle nenesse

mille excuses de vous le dire mais vous venez de vous “déshiberner” comme grand papa fournier ? il y a belle lurette que tout le monde sait que ce ne sont pas des “incompétents” mais des criminels MAFIEUX de BIG BROTHER PHARMA , des assassins en col blanc tres compétents en matière eugéniste et génocidaire qui télécommandent la flicaille nazie pour exécuter leurs basses œuvres , ils méritent la pendaison en place de greves ou encore la guillotine ! mais “incompetents” ,jeté dans la face de tous les morts les eborgnés les ruinés , les insultés , les mutilés par les CRSS ou les vaccins toxiques ou le con finement ça NON !

BobbyFR94

En clair, et merci pour cet excellent article, Nicole, TOUT a été fait pour PROPAGER le plus possible le covid en question !!

Le gouverneMENT est bien CRIMINEL, il organise sciemment l’effondrement social, économique, médical et sociétal des Français natifs !!!

C’est ce qui ressort de cet article, indirectement, surtout si on ajoute d’autres articles traitant de l’effondrement sur d’autres plans, cités plus haut …

Martinez

Je me demande parfois si ce n’est pas un excés jusqu’à la démesure par ces gouvernements fous de mesures autoritaires et liberticides sur les peuples, qui arrivera enfin à faire lever des foules soumises et aveugles.
Bref , je souhaiterai presque une escalade de ces mesures pour voir si les peuples , les polices et les armées se ” bougent ” enfin…

patphil

la manipulation des chiffres!
alors qu’il y a cent fois plus de tests qu’il y a six mois, il amalgament les positifs très infectés et ceux qui ont des traces du virus donc qui ne peuvent pas le transmettre
mais il faut bien faire peur aux gens !

Dhoby

Le CT est un seuil technique qui permet de choisir entre avoir beaucoup de faux négatifs et beaucoup de faux positifs. Il faut bien choisir un seuil. Si le choix a été de préférer les faux positifs (CT élevé) c’est parce que c’est moins grave que d’avoir des faux négatifs.

Mais l’important n’est pas là : l’important c’est le nombre de lits de réanimation disponibles, et c’est notamment là dessus que les décisions de confinement sont prises. Dans mon département, on est à 33% d’occupation des lits alors qu’on était à 20% il y a quelques jours. Cela monte rapidement : c’est bien inquiétant.

Le propagande de “riposte laique” sur le sujet est déplacée.

L'Imprécateur

Ca ne me dit pas ce qu’est le CT exactement.

Dhoby

CT : cycle threshold. C’est un seuil sur le nombre de cycles d’amplification (réplication) à appliquer au matériel génétique d’un virus (par exemple). Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/PCR_quantitative

Prestit

La PCR utilise un réactif qui “photocopie” un gène ou fragment d’ADN spécifique à ce qu’on veut doser (CV19 ici). Chaque cycle fait des “photocopies”, le cycle suivant “photocopie” les copies du cycle précédent et ainsi de suite. A chaque cycle on multiplie l’original (le gène du virus), ce qui permet de le doser. Le choix du nombre de cycles est crucial. Trop peu et on n’aura pas assez amplifié et ne détecte rien (faux négatif), trop et on finira par en trouver même en partant de presque rien (faux positif). La mise au point est donc délicate, surtout pour qu’elle s’applique au plus grand nombre de patients (on a + ou – de virus dans le nez…). ça n’a donc rien à voir avec un quelconque “complot”, mais tout à voir avec une démarche scientifique de mise au point…suivez mon regard…

Barnabe

Ce matin sur Sudradio un soignant vacataire expliquait qu’il y avait 3 lits occupés par des malades de la covid dans l’hôpital où il a travaillé hier : une victime d’AVC, une tentative de suicide et une opération qui s’était mal passée. Testés positifs donc déclarés malades de la covid. Et s’ils meurent cela sera de la covid et non de leur maladie.

batigoal

“l’important c’est le nombre de lits de réanimation disponibles, et c’est notamment là dessus que les décisions de confinement sont prises.” Exactement. Delepine cherche à embrouiller le quidam sur le seuil PCR et les tests (il disait quoi le Pr Raoult au fait? Tester, Tester, Tester). Il y a 2 semaines, il restait TROIS lit de réa à l’APHM la moitié occupée par des covid. D’où les mesures sanitaires. Heureusement, cela va un peu mieux depuis, même si pas lié d’ailleurs aux mesures en question qui auront de l’effet la semaine prochaine probablement.

slay

on irait bien faire ensemble un tour au Danemark et en Suède pour voir comment c est deja bien derrière eux et sans avoir plus de degats sans les masques, les gestes barrière et autre covineries ? je vais vous faire une confidence, depuis fin avril j’ai elargi mon champs d d’information et comparé aux medias de masse. ben je peux vous dire que je ne respecte rien (attention je respecte le choix de chacun), j ai même fait des calins a des sdf devant les magasins après leur avoir donné un sac de vivre, j embrasse parents et grands parents de mon cercle d amis, collègues, tout le monde va bien. et ainsi de suite. allez me dire peut etre que je suis inhumain ? que du contraire… isoler les gens n a jamais aidé personne. je vous recommande une dose de Louis fouché. #humain.

slay

Bonjour,
concernant les taux d occupation des lits avez vous un point de comparaison saisonnier ? pouvez vous nous fournir le nombre de lit disponible a la même époque par exemple les dix dernières années et le nombre de lits occupés en parallèle ? pensez vous qu il serait également possible que les personnes se rendent plus vite en hôpital vu la peur de ce virus qu en autre temps?
merci pour vos précisions.

CHRISTOPHE RADISSON

d’accord mais que faire ? Ils ont tous les moyens de propagande et et les médias à leur disposition. Il faudrait un miracle pou convaincre toutes ces personnes… Que faire

patphil

écouter les raoult et les toussaint (remarquable vidéo hier)

Denys

Au moins on peut éliminer une thèse complotiste, celle de Big Pharma contre Raoult. Trump prenait de l’hydroxychloroquine et s’est retrouvé quand même hospitalisé. Il est bien entendu soigné avec d’autres traitements que celui vanté par le druide de Marseille. Bref tous les dirigeants occidentaux qui ont considéré que le Covid et les avertissements sanitaires c’était du flan ont chopé le coronavirus et ont été soignés sans le traitement de Raoult : Johnson, Bolsonaro, Trump. Bien entendu eux ont droit aux derniers traitements, ceux qui marchent. Étonnant que vous n’ayez pas fait un article sur le cas Trump. En préparation je suppose ?

Gretch

Trump prenait de la chloroquine au mois de mai, on ne sait pas jusqu’à quand il a continué à en prendre ..

patphil

si vous écoutiez le professeur raoult, il avait bien dit que prendre de l’hexachloroquine en préventif n’était pas efficace
de plus trump se fait soigner par une molécule toute nouvelle made in america!

Martinez

Pas de chance… Bolsorano a lui-même dit qu`il s’était soigné grâce à cette assiociation des deux médicaments.

Denys

Bolsonaro a aussi dit qu’il pensait déjà avoir contracté la maladie sans symptômes. Son système immunitaire l’a donc sauvé comme des millions d’autres.

BobbyFR94

Denys, tout dépend à quel degré de contagion, incubation, asymptomatique, plus contagieux, était le président des USA…

Pour avoir cette information-là, il faut aller sur d’autres sites, comme http://www.dreuz.info ou europe-israel.org par exemple…

Rappel : l’hydroxychloroquine avec de l’azythromicyne doit être prise le plus tôt possible, quand le virus est présent dans l’organisme, pas en fin d’incubation, c’est le Professeur RAOULT qui l’a précisé plus d’une fois, qui le préconise… Ses résultats parlent pour lui de toute manière !!

Denys

Donc vous m’expliquez que l’équipe médicale du président des États Unis n’aurait pas été foutue de détecter les 1ers symptômes ?

batigoal

Donc vu que le président en prenait tous les jours, il l’a pris forcement pendant l’incubation aussi.

Faustur

Trump a pris de l’hydroxychloroquine pendant quelques jours il y a plusieurs mois. Ce qu’il prend maintenant, et ce qu’ont pris Bolsonaro et Johnson, vous n’en savez strictement rien ! Si vous êtes malade, vous aurez peut-être le loisir de tenter le remdesivir, bonne chance! . Pour ma part, si cela m’arrive, j’irai à Marseille voir le Pr Raoult, Et puisque vous semblez faire confiance à la communication gouvernementale, je pense que vous devriez vous proposer pour faire partie des 25000 qui vont tester le vaccin. Si vous vous en sortez, on en prendra…

Denys

Trump prend du remdesivir. Bonne chance à lui surtout !

batigoal

Le remdesevir n’a JAMAIS été un protocole de soin en France. Il a même été jugé inefficace.

PiCar

Les mercenaires du médicalement et politiquement correct sont à leur poste ! Ils ne font que le travail pour lequel ils sont payés. D’accord, certains font du bénévolat : ce sont les idiots utiles. Leur but est de provoquer, semer la confusion etc Le débat constructif ne les concerne pas. Je trouve qu’ils s’invitent de plus en plus sur les réseaux sociaux pour faire leur sale travail. Cela ne veut pas dire que la contradiction n’est pas utile, mais, je crois qu’il faut apprendre à faire la distinction entre ceux qui sont sincères, ou ignorants et les autres dont le but n’est pas de débattre mais de déstabiliser, de nuire.

batigoal

Moi je prends ma source direct de l’APHM avec des personnes du terrain. Donc les “ignorants” je sais de quel coté ils se trouvent. Delepine a son heure de gloire sur RL. Bravo à elle, la medecine ne la remercie pas par contre.

batigoal

Denys, plus qu’un article sur Trump, j’aurai aimé un article sur les mesures en angleterre par Johnson. 11 000e d’amende si positif covid et pas auto confiné, durcissement des regles sur le port du masque. Le Boris (le vrai, pas le faux de chez RL), il a vu que c’etait pas une “fake news” le covid, pas une gripette non plus. Il s’est même mis au sport mdr

labellejardinière

Incompétents, nos gouvernants ?..
Sans doute. Mais bien plus, criminels – la tribune détaille les différents aspects du crime, de la mise à mal de la liberté, aux effets ravageurs (c’est le comble !) en matière de santé…
Combien de temps, encore ?…
Qui pour nous sauver, quand 3 pelés et 2 tondus viennent de voter (dans la nuit du 02 octobre) la prolongation du “régime transitoire” (post-état d’urgence sanitaire) jusqu’au… 1er avril prochain ? !…
Le Sénat doit maintenant approuver… mais c’est sans doute reculer (un peu), pour mieux sauter…
Qui peut encore douter que l’on est bien en DICTATURE ?…

nicolas bouchet

si à part enlever Macron et Véran je ne vois que ça pour sortir de cette fausse crise.

batigoal

Allez en corée du nord et tatez la difference. Peut etre vous aurez une autre idée de ce qu’est une dictature à votre retour… Si vous revenez…

Pseudo1

“La quadragénaire devait se faire tester en vue d’une opération d’une hernie. Au moment du test, Jarrett Walsh, qui travaille à l’hôpital universitaire de l’Iowa, avait constaté qu’un liquide transparent s’échappait d’une de ses narines.

Après examen, l’équipe médicale a découvert que le test nasal avait percé la paroi du cerveau, provoquant une fuite du liquide céphalo-rachidien et une irritation de la paroi du cerveau.”
https://www.cnews.fr/monde/2020-10-02/coronavirus-un-test-nasal-perce-la-paroi-du-cerveau-dune-americaine-1004137

quiditvrai

Les opinions des Delépines notamment sur la vaccination et le Covid-19 contredisent le consensus des experts et chercheurs de ces 2 domaines.
Je préfère suivre le consensus car ils sont dans le vrai presque tout le temps et sont capable de changer d’idée si les preuves découlant d’études rigoureuses le démontre.
Les démonstrations des Delépine doivent se faire dans les grandes revues scientifiques et non à Riposte Laïque, le cancre en science.

ahje

Ben voui, les études de the Lancet sont plus fiable que celle de quidivrai!

batigoal

Mais au moins, il persiste pas dans l’erreur…

Phil93

votre FOI dans les “scientifiques d’état” est renversante ! aussi naze que la foi en maomé&soncoran !!!!

Hellène

J’adore le ” presque tout le temps “…
Quiditvrai et batigoal : marions-les!

Pseudo1

Prof. Henrion-Claude, généticienne, sur les tests PCR : “…on procède en général à des tests salivaires et si jamais on a besoin de cellules, on gratouille dans la bouche ou un petit peu plus profond dans la gorge. Pourquoi est-ce qu’on va sur cette plaque cribriforme ? C’est une question que je me pose et la littérature scientifique ne permet pas non plus des réponses à cette question.”
“La littérature sur la plaque cribriforme montre que c’est une structure qui est étudiée comme un lien qui permettrait de passer des nanoparticules, donc des nouveaux modes de thérapie directement au niveau du cerveau.” https://www.youtube.com/watch?v=wYt9JLq8I0g

batigoal

Hô le beau conditionnel :) “comme un lien qui PERMETTRAIT, [peut etre, un jour, potentiellement, sur le papier, en théorie ] de passer des nanoparticules”. Ca vous plait de lire des illuminés…

Pseudo1

Ce n’est pas une illuminée et il n’y a pas qu’elle qui le dit. Regardez sa vidéo que j’ai mise en lien. Ces tests PCR, qui sont en plus totalement bidons, comme cette fausse pandémie, ce n’est pas normal qu’ils les font dans le nez (les cellules, il y en a dans la salive) et avec des écouvillons si grands (15 cm).

“Le nez : porte ouverte sur le cerveau pour pathogènes… et médicaments !” https://infodujour.fr/sante/8890-le-nez-porte-ouverte-sur-le-cerveau-pour-pathogenes-et-medicaments

“Le nez: porte d’entrée jusqu’au cerveau pour micro-organismes, et médicaments
(…) la voie nasale peut constituer une voie d’entrée directe vers le cerveau pour des micro-organismes et des xénobiotique.” http://www.slate.fr/story/149724/nez-cerveau-pathogenes-medicament

Pseudo1

“Les tests PCR du Covid peuvent-ils être un moyen d’infecter ou d’implanter subrepticement des personnes ?” https://fr.sott.net/article/36006-Les-tests-PCR-du-Covid-peuvent-ils-etre-un-moyen-d-infecter-ou-d-implanter-subrepticement-des-personnes

Jim Stone : Les tests du Covid peuvent-ils vous infecter le cerveau !
Le test Coronavirus n’est pas crédible et est probablement destiné à l’accès clandestin au cerveau.
Pour lire la suite :
https://changera.blogspot.com/2020/07/les-tests-covid-dangereux.html

Pseudo1

Voici une illustration de la cavité nasale et où on peut voir où se situe la plaque cribriforme (comme on peut le voir, elle est située légèrement au-dessus du nez, et avec cet écouvillon de 15 cm, ils y accèdent sans problème) :
https://previews.123rf.com/images/gritsalak/gritsalak1610/gritsalak161000032/66990051-cavit%C3%A9-nasale-illustration-vectorielle-du-diagramme-de-nez-humain-%C3%A0-l-int%C3%A9rieur-du-nez.jpg

Pseudo1

Je vous laisse chercher une explication sur la raison de ces tests dangereux, passant par le nez, allant si loin, avec des écouvillons de 15 cm ! Vous savez très bien qu’ils ne font pas ça, pour ce qu’ils prétendent. Non seulement, ces tests ne servent à rien, tout cela n’est qu’une mascarade, mais en plus, ils font tous ces tests PCR massifs pour des raisons cachées aux populations.

Lire Aussi