Le collabo Mélenchon ému aux larmes par les familles de djihadistes

Publié le 7 mai 2019 - par - 159 commentaires - 23 975 vues
Share

Invité par Thinkerview (pendant 2 h 40, s’il vous plaît), le député phare de ladite France insoumise (LFI) a joué à plein son numéro de bonimenteur de foire, plus une sordide partition.

On ne sait d’ailleurs si ce temps médiatique sera ou non décompté de la campagne LFI aux européennes.

https://ripostelaique.com/sur-la-liste-des-insoumis-le-gendre-et-lancienne-compagne-de-meluche.html

Toujours est-il que Jean-Luc Mélenchon, qui avait choisi son look, intégralement vêtu de noir, imbu de sa personne sacrée, a cette fois poussé trop loin le bouchon.

Professoral et solennel, le sage a posé d’emblée : « j’ai l’âge que savez, 67 ans ». Et pas trop mal conservé par la politique, ajouterai-je.

https://ripostelaique.com/le-fonctionnaire-de-la-revolution-melenchon-ne-veut-pas-bosser-en-aout.html

Le dictateur de Le Média a d’abord assené quelques insipides jérémiades à son intervieweur.

https://ripostelaique.com/putsch-melenchonien-au-media-paniquee-aude-lancelin-prend-le-maquis.html  et  https://ripostelaique.com/media-lapprenti-patron-de-presse-melenchon-a-bouffe-la-grenouille-en-deux-mois.html

Pour Méluche, les Gilets jaunes ont avant tout besoin de reconnaissance

La glu des Gilets jaunes s’est livrée à un fameux exercice de déni et de retournement du mouvement. Tout à fait le dans le style d’un cours de management ; du presque dites-moi de quoi vous avez besoin, je vous expliquerai comment vous en passer. (C’est en début de cet interminable entretien).

https://ripostelaique.com/melenchon-la-glu-des-gilets-jaunes.html

https://ripostelaique.com/le-totalitarisme-de-macron-forme-supreme-du-socialisme-hollande-melenchon.html

Puis le leader maximo français des insoumis de pacotille s’est livré à d’interminables élucubrations sur le Venezuela (à partir de 1 h 49’). Tout ça pour avouer : «  je suis plutôt pour le président Maduro »

https://ripostelaique.com/les-patriotes-militaires-venezueliens-inquietent-goasguen-et-melenchon.html

« Et puis d’abord, comment on reconnaît un clandestin ? »

Interrogé sur l’écologie : « on est dans l’urgence… il faut fermer les 59 centrales nucléaires et exploiter à fonds les énergies alternatives ».

Questionné par Thinkerview sur le comment va-t-on faire, Mélenchon a esquivé la réponse. Du grand Mélenchon, passé maître dans l’art de dire n’importe quoi (à visionner à partir de la deuxième heure !).

L’imposteur s’est bien entendu gardé d’évoquer tout lien avec le tarif EDF qui sera multiplié par deux à cause des champs d’éoliennes (24 000 de par la volonté de Macron) et de panneaux solaires.

https://ripostelaique.com/macron-augmente-le-prix-de-lelectricite-pour-payer-les-eoliennes-des-ecolos.html

Sur l’immigration :

« quand les gens sont là, qu’ils ont passé le martyre d’arriver jusqu’à nous, ben, on a un devoir d’humanité, d’accueil humain et respectueux, on fait comme ça, on ne rejette pas les gens à la mer… il s’agit qu’une quantité infime que nos sociétés sont parfaitement capables d’absorber ».

Bien calé dans son fauteuil, la béquille de Macron, Mélenchon, se s’inquiète absolument pas de savoir si ces migrants ne pourraient pas plutôt se battre chez eux, pour améliorer leur sort.

Faisant l’éloge des populations du Maghreb, le seul souci de Méluche est de savoir (à partir de 2 h 10’) : « comment on va continuer à faire France de tout bois, comment on continue à être un peuple un et indivisible ». « sur les migrants, ceux qui me saoulent, je parle de l’extrême droite… »

Et là, Mélenchon dans sa plus hideuse expression de haine, se met à baver sur le fait que la prétendue extrême droite spécule sur le nombre des clandestins :

« 800 000, 200 000, 500 000, allez, coupons la poire en deux : 400 000. Alors s’il en y a 400 000, il vous faudra beaucoup de monde pour leur courir après. Et puis d’abord, comment on reconnaît un clandestin ?  N’allez pas les jugez sur leur mine, vous allez commettre des erreurs parce que les Français y en a de toutes les couleurs, de toutes les apparences, de toutes les religions… alors donc vous finissez par les capturer,  je sais pas où vous les mettez, et pis après vous les ramenez chez eux : c’est où chez eux ? Dans combien d’endroits, combien de trains, combien d’avions ? »

L’anti-France personnifiée Mélenchon, donneur de leçons, n’a pas hésité à provoquer :

« A part gueuler et empoisonner la vie de tout le monde, ce genre de débat ne nous mène nulle part parce que si tout le monde avait du travail, si le logement social était accessible, si on se transportait facilement, personne ne verrait de problèmes avec les uns ou les autres. Alors certains pratiquent la religion d’une manière tellement ostentatoire que ça agace. Je comprends que ça agace, mais c’est pas une raison pour aller leur faire la guerre… » (sic).

Mais le discours nauséabond de Méluche ne s’est pas arrêté là, le clou de son spectacle arrivait : sa compassion pour les familles des combattants jdhadistes !

« Bon, on fait quoi avec le terrorisme ? » 

Telle était l’une des dernières questions posées à Mélenchon (à partir de 2 h 14’).

Le traître à la nation s’est ainsi exprimé : « le terrorisme, ça n’a pas de sens. On combat ceux qui le commettent, je ne vois pas ce qu’on peut dire d’autre ». 

Noyant le poisson, il évoque l’Arabie saoudite et le Qatar, chacun pour un « certain terrorisme. Je pense que nous sommes en droit de demander des explications et de ne pas accepter le champ de guerre de ces gens-là ». Malin le Mélenchon

Encore plus malin, un vrai spécialiste de la taqîya : « après faut faire attention. C’est pas la peine de multiplier (?) parce que, qui c’est qui fait les attentats : des bargeots, des gens fous, alors bon, on leur fait faire quelque chose, ceux qui les animent doivent les contrôler de cette manière-là ». Méluche, c’est qui le on ?

Et Mélenchon la mine grave, pesant chaque mot, grotesque, il attribue au lac Tchad qui se vide, les effectifs de Boko Haram : « pour lequel la religion est un prétexte ».

L’ennui c’est que Mélenchon ne nous précise toujours pas quelle est cette religion. Et il en fait des mimiques, il se tortille sur son siège, fait répéter les questions. Il s’embourbe, fait diversion : tout un morceau d’anthologie (autour de 2 h 16’).

Les questions se multiplient. Mélenchon fuit, manipule ; à question, il questionne à son tour.

Le sinistre tartuffe utilise le sourire pour gagner des secondes. Il lève les yeux au ciel, se retranche derrière sa gestuelle de vieux politicard. Il dit ne pas comprendre la question au point que son interlocuteur lui propose de la reformuler différemment. C’est non.

« ceux qui font ça finiront mal ».

Mais qui c’est Méluche, ceux qui font quoi ?

Sur les poches de terroristes, il ne sait pas de quoi lui cause Thinkerview. Il se concentre et reprend : « et contre la connerie, on fait quoi, vous me l’avez pas demandé ? » sur un ton moralisateur : « faut pas faire des comparaisons comme ça ».

Mélenchon insulte les victimes des attentats islamistes

« on a à faire à un certain nombre de gens, y avait moyen peut-être d’être plus efficace pour les empêcher de partir, y faut jamais que vous oubliez que ça a été une souffrance terrible pour les familles qui ont vu des enfants partir dans ce genre d’aventure surtout quand c’est au nom d’une religion que souvent la famille partage mais dont elle n’est pas d’accord d’en voir une pratique pareille, ne croyez pas que les parents qui ont vu ou qui ont appris que leurs enfants étaient embrigadés par Daesh coupaient des têtes et le reste, ont pensé que c’était une activité conforme de leur religion. » Abject Mélenchon !

« Alors il faut y aller un peu doucement, on n’est pas dans un jeu vidéo, on n’est qu’avec des gens humains, vivants, qu’est-ce que vous voulez qu’on fasse d’autre que de combattre ceux qui se préparent à des actes terroristes par des méthodes qui sont particulières : surveillance du territoire, contre-espionnage,  police… moi tous ceux qui traitent des actes de terroristes sur le comptoir du café du Commerce me désolent ».

Jean-Luc Mélenchon : face à la réalité ?  (notez le point d’interrogation)

https://youtu.be/9y3aC0LruiQ

À voir sur https://www.youtube.com/user/thinkerview et à noter que le réservoir d’idées au logo d’un cygne est resté presque politiquement correct envers son irascible invité qu’il vaut mieux ne pas trop contrarier : https://ripostelaique.com/melenchon-veut-un-tribunal-dexception-pour-les-journalistes-qui-lagacent.html

À part ça, Méluche cherche toujours ses fascistes, mais à l’extrême droite

Il a beau fouiner et se présenter en victime potentielle et permanente, son buzz autour des prétendues menaces qu’il aurait reçues a fait un flop. Rappelez-vous : Qui peut en vouloir à la vie de Jean-Luc Mélenchon ?

C’est une énigme qui touche l’un des plus fervents serviteurs nantis de la République, l’hypothétique futur président de la VIe. Si Dieu lui prête vie naturellement, car le député LFI Jean-Luc Mélenchon s’était dit victime de menaces de mort.

Évidemment, souhaitons que la police prenne cette affaire très au sérieux, mais pour l’instant les plus fins limiers ont fait chou blanc.

Alors pour quel mobile quelqu’un s’en prendrait-il à cet homme politique en fin de carrière ?

On le sait persécuté par les journalistes, il s’en plaint régulièrement. On sait son aversion pour les forces de l’ordre, sauf quand elles l’exfiltrent d’un cortège où il a voulu s’infiltrer.

On sait qu’en faisant exploser un pétard de chantier à la SNCF, les cheminots l’ont conspué.

https://ripostelaique.com/hilare-melenchon-fait-sauter-un-explosif-avec-les-cheminots.html

On sait enfin que l’homme a su faire sans ménagement le ménage dans les appareils socialo-communistes, mais plaie d’argent public n’est pas mortelle, et les règlement de comptes entre politicards sont en général feutrés.

Alors qui peut bien vouloir la peau de Mélenchon ? Faute de pistes sérieuses, Méluche s’entête à poursuivre une extrême droite fantôme. Mais patatras, même BFM TV a mis les pieds dans le plat.

https://ripostelaique.com/ohe-melenchon-ressiguier-bfm-tv-meme-denonce-lultra-gauche.html

Jacques CHASSAING

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Jacques Chassaing

Complice de l’invasion, le collabo Mélenchon compare la burqa à la soutane
Publié le 9 mai 2019 – par Jean Sobieski
https://ripostelaique.com/complice-de-linvasion-le-collabo-melenchon-compare-la-burqa-a-la-soutane.html

Jacques Chassaing

Belloubet-Mélenchon, mêmes mensonges sur l’immigration sauvage, donc même combat contre le Peuple, auquel ils mettent l’un comme l’autre, du cœur à l’ouvrage !
Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://ripostelaique.com/clandestins-melenchon-et-belloubet-paraissent-fiers-de-se-dire-impuissants.html

Jacques Chassaing

https://ripostelaique.com/clandestins-melenchon-et-belloubet-paraissent-fiers-de-se-dire-impuissants.html

Très curieuse similitude de pensée qui se fait jour entre Belloubet nocive ministre de Macron, et Mélenchon, autoproclamé insoumis avec sa bande de bras cassés… sous-entendu « insoumis au pouvoir en place », alors que les citoyens lucides ont encore en mémoire la manière dont il s’était lamentablement « vautré aux pieds de Jupiter » à Marseille en 2018, lors d’une prétendue rencontre impromptue… soigneusement préparée en amont par cette véritable planche pourrie !

Jacques Chassaing

Pour être très clair, la meilleure preuve que la Gauche rouge, rose, verte et le cloaque mélanchonien sont entièrement pourris, c’est que, comme le grand capital, ils réclament des millions de migrants en France. Sans même mesurer que la majorité islamisée n’aura que faire des institutions laïques et républicaines, et par voie de conséquence, de leurs petits personnages : https://ripostelaique.com/mondialisme-de-benoist-explose-melenchon-et-la-gauche-immigrationniste.html

Jacques Chassaing

« Je ne peux pas survivre quand il y a que des blonds aux yeux bleus » dixit Mélenchon.

https://youtu.be/uUSGDh20Y84

Eh ben c’est simple Méluche, prends un billet d’avion ou une une place sur un paquebot!

Jacques Chassaing

« Une fois qu’on a rappelé cela, on a tout dit. Mélenchon est un immigrationniste fou qui déteste la France, son histoire, le christianisme et notre identité. D’où sa fascination morbide pour l’immigration et l’islam. D’où sa haine fanatique de ceux qui n’en veulent pas. Ce Stalinien est fou et c’est un fou dangereux. »
http://resistancerepublicaine.eu/2019/05/09/quand-les-clandestins-sinstalleront-chez-melenchon-on-lui-criera-il-est-urgent-de-ne-rien-faire/

Jacques Chassaing

Mélenchon for ever :
« Il n’a pas, bizarrement, l’idée de retourner vivre au Maroc marocain, on se demande bien pourquoi, il n’a qu’une envie, c’est importer le Maroc en France, nous imposer, à nous, la société multiculturelle, pour que lui, l’infâme Mélenchon qui nous hait, se sente bien. Charité bien ordonnée commence par soi-même. Ben nous aussi, on pense à nos enfants…
Il nous déteste. Il l’a déjà dit, à de très nombreuses reprises. »

En plus de Riposte Laïque, Résistance Républicaine s’y met! http://resistancerepublicaine.eu/2019/05/09/quand-les-clandestins-sinstalleront-chez-melenchon-on-lui-criera-il-est-urgent-de-ne-rien-faire/

Jacques Chassaing

En plus de Riposte Laïque, Résistance Républicaine s’y met : http://resistancerepublicaine.eu/2019/05/09/quand-les-clandestins-sinstalleront-chez-melenchon-on-lui-criera-il-est-urgent-de-ne-rien-faire/

-« Vous les capturez, vous les ramenez chez eux ; c’est où chez eux ? »

 Donc ces gens-là qui perdent tous, quelle malchance, leurs passeports dans la Méditerranée mais pas leur iphone dernier cri n’ont pas de chez eux !
Finalement c’est simple comme bonjour. Je signale aux associations en charge de clandestins qu’elles peuvent investir la maison de Mélenchon et y loger leurs ouailles. Mélenchon comprendra.

Jacques Chassaing

Et là, y-a rien? Aristide Alphonse Corre, militant nationaliste français, cofondateur avec Eugène Deloncle de la Cagoule. Fusillé comme otage le 31 mars 1942 au Mont-Valérien, commune de Suresnes ; employé de banque ; Résistant. Aristide Corre fut arrêté à Paris par les Allemands le 15 septembre 1941 et emprisonné. Accusé d’avoir hébergé des prisonniers et d’avoir tenté de franchir illégalement la ligne de démarcation, il fut condamné le jour de son arrestation à deux ans et trois mois de prison par le tribunal militaire allemand de Paris. Le 31 mars 1942, il fut exécuté au Mont-Valérien (fusillé sous le… lire la suite

Lemeunier Daniel

Excusez-moi Mr Chassaing, vous êtes vraiment journaliste ? Je ne suis pas Mélenchoniste, mais le ton que vous employez dans votre article me fait douter.

Spartacus

La guerre 40 est pourtant finie…..j’ai l’impression. en lisant cet article de revivre la période de la collaboration….Ce journaliste, par le ton employé, aurait pu travailler à Radio-Paris…..

Jacques Chassaing

Melenchon se trompe de bouton en votant. Et ce type voudrait avoir celui de la bombe atomique!

Soyez sérieux la horde, le vrai problèmes est que faire de Méluche?

Le renvoyer dans son pays natal? Pas sûr que Le Maroc accepte pareil boulet.

Lui payer un EPHAD? Ah non, il a déjà coûté assez cher aux contribuables.

L’engager dans un cirque? Attention, avec l’âge, il devenu méchant et capable d’envoyer des mandales en réponse à tout ce qui remue. Même à Le Média, ils ont les foies, et les Francs-maçons aussi.

Marnie

Macron doit aller jusqu’au bout de son engagement pro-musulman. Retour aux sources : Il a le choix : l’Espagne ou le Maroc d’où est originaire sa famille. Qu’il se décide vite cet anti-français qui n’a même pas honte de rester sur notre sol.

Hichem

J’ai posté 2 longs commentaires pour bien contre argumenter, où est ce qu’ils sont passés ? Pour faire des titres tape a l’oeil pas de soucis hein, pour aguicher y a pas de problème, mais quand on commence a répondre ça ne vous plaît pas ? Sauvez votre honneur et permettez que l’on argumente, je me répète j’ai posté 2 longs commentaires, ou sont ils ?

Fidjo

Article vraiment stupide et hors contexte ! Je sais pas quelle sorte de collabo vous êtes, mais changez vite de métier et rongez vos sentiments en silence.

Ben Soussan

Pas du journalisme. Syntaxe horrible, c’est haché n’importe comment juste pour faire oublier que vous n’avez rien à dire, entrecoupé de fautes grossières, de liens vers d’autres articles à outrance.

Plus cette haine déversée tout du long, digne du plus sympathique des sympathisants LFI.

Si vous voulez qu’on vous prenne vous et votre idéologie au sérieux, commencez par l’être.

Eddy K

Mélenchon et Macron, même combat ? La ministre Parly veut faire revenir en France les enfants des djihadistes, et pas uniquement les orphelins.

A croire qu’ils font un concours de fayotage auprès des musulmans ? Il est vrai que les élections européennes approchent !

TSMM ! Tout sauf Macron et Mélenchon !

Eddy K

Quand je lis le déferlement de haine et d’insultes sans le moindre contre argument, je comprend que l’auteur de cet article a tapé dans le mille.

Quaglietti Gérard

Je suis triste de voir tant de haine. Monsieur Chassaing vous devez être dans le malheur et la souffrance pour ecrire des insanités pareilles.
Je vous souhaite de retrouver votre humanité qui doit bien être quelque part en vous. Bonne recherche.

Eddy K

Essayez d’argumenter au lieu de débiner ! Si par hasard vous en êtes capable…

Chassaing Jacques

Mais cher monsieur je me porte comme un charme et je suis gai comme un pinson.

Hichem

A commencer par les familles qui voient leur enfant enrôlés et envoyés au front. Lui il fait preuve d’humanité même quand ce n’est pas ce qui est demandé. Concernant le Venezuela j’ai envie de dire et alors ? Vous préférez Juan Guaido ? Eh beh allez mourir pour lui alors, déroulez donc le tapis rouge aux Etats Unis vous qui êtes si vertueux si juste. Pour votre gouverne d’abruti, lui comme certains de ses députés cherchent à convaincre les électeurs du front national pourquoi ? Parce qu’ils sont nombreux, et que le problème c’est pas le migrant, ça il faut… lire la suite

Hichem

Quel article de merde, sûrement écrit par un connard d’opposant politique qui ne mange que ce que la télé lui a donné a manger. Mélenchon prend toujours le temps d’explications très longues, avec de nombreuses digression, parce qu’il sait qu’on explique pas la politique par des slogans ou des punchlines. Non, c’est compliqué, si c’était simple ça se saurait c’est sûrement une des personnes qui a la vision la plus large et la plus juste de la sphère politique. Mais non, la merde que vous êtes vous oblige a cracher votre venin sur tout ce qui ne vous va pas.… lire la suite

Chassaing Jacques

Et les familles des victimes, il les plaint l’infâme Mélenchon ?

Marnie

Vos propos sont le reflet de ce que vous êtes Hichem de la me.de !

JEF

Mélanchon: un pol Pot de pissotière…..

Jacques Chassaing

Mélenchon, le plus bavard de toute la gauche, est incapable de comprendre que le système n’a pas besoin de travailleurs mais de croissance et de consommateurs.

Étrangeté d’un paradoxe qui ne peut qu’être porteur de guerre.

On va bientôt expliquer cette analyse, celle que l’hologramme en Sa personne sacrée cache à ses « gens ».

Philiber

Le problème, ami, c’est que pour avoir de la croissance et de la consommation, il faut encore avoir des ressources ( argent) pour faire tes achats et faire augmenter la croissance. Et comment on augmente le nombre de consommateurs ? En donnant plus d’argent à ceux qui n’ont rien et qui pourront donc consommer davantage et sinon filer un salaire a ceux qui n’en ont pas donc augmenter le nombre de travailleurs. En conclusion, quand on pond un article un brin réfléchi, ben il faut savoir réfléchir … Donc la prochaine fois que vous vous essayer à de l’économie, veuillez… lire la suite

Chassaingj Jacques

Et vous croyez peut-être que les migrants sont là pour travailler? Il n’y aura pas d’augmentation de salaire car l’immigration est un gouffre sans fonds. Qui plus est il s’agit d’immigration de remplacement du peuple français monsieur le professeur d’économie,
.

PILLET (Belfort)

A vomir votre article

Jacques Chassaing

Vomissez, car c’est pas fini.

L'oeil critique

Journaliste haineux sans fondement qui montre bien l’orientation d’extrême droite de ce journal… Melanchon A étai parfait chez thinkerview, tellement que vous ressentez le besoin d’essayer encore une fois de le descendre…. Bande de naze

Jacques Chassaing

La haine, toujours la haine. Vous avez d’autres arguments de fonds?

Eddy K

Aussi parfait que Maduro vis-à-vis du Peule du Venezuela ? Hi hi hi…

Eddy K

Aussi parfait que Maduro vis-à-vis du Peuple du Venezuela ? Hi hi hi…

Philippe Barbier

Ben toi aussi gaucho t’es un haineux de ceux qui pense pas comme toi,je cite  »bande de naze »

Maxime

Rien d’intéressant dans cet article, l’auteur veux juste dégueulasser Mélanchon… On paye des gens pour écrire ça ?!
Vous vous dîtes laïque mais on dirait bien que vous vous êtes trouvé votre diable…

Jacques Chassaing

Je suis bénévole, comme tous les contributeurs de Riposte Laïque. Et à Le Média, on palpe combien?

Dom Rod

une chose est sûre, vous n’irez jamais au Média…

Chassaingjacques

Vous avez beaucoup d’humour, vous au moins!

Marnie

Le Méluche se « dégueulasse » lui-même. Décidément les adeptes de cet enfoiré ont été élevés avec lui : dans une fosse sceptique surement.

Chassaing Jacques

Mélenchon : faux ami des GJ, mais vrai pot de colle
Publié le 25 mars 2019 – par Jacques Chassaing

Chassaing Jacques

« Qui fixe les règles du jeu démocratique ? Qui distribue les rôles ? Qui vous assigne du côté des « gentils » ou de celui des « affreux » ? Qui juge que vous avez « dérapé » ? C’est à cette interrogation que Mathieu Bock-Côté tente de répondre dans son dernier livre « L’empire du politiquement correct ».

Robert

Merci Google de m’avoir fait connaître cette merveille d’article ! Le sujet est maîtrisé, les analyses très pointues sur des points précis avec bien sûr les extraits d’interviews pour être le plus clair possible et le plus exact journalistiquement parlant.
Mélanchon doit bien claquer des fesses à l’idée de se retrouver face à une telle élite qui lui fait face.
Non je déconne.

Chassaing Jacques

Jean-Luc Mélenchon, à la recherche des électeurs perdus

Par Thierry Dupont, L’express

Chassaing Jacques

Faut-il rappeler que tous les « anticapitalistes » du 1er mai ont voté Macron ?

Chassaing Jacques

Macron augmente le prix de l’électricité pour payer les éoliennes des écolos !
Publié le 3 mai 2019 – par Jacques Chassaing
Et son bouffon Mélenchon veut aussi des éoliennes !

Chassaing Jacques

Gilets jaunes fossoyés par la gauche : et maintenant ?
Publié le 8 mai 2019 – par Martin Moisan
Le score annoncé de LFI montre que ce parti aura perdu près de la moitié de ses voix et que son acharnement suicidaire à évacuer la question migratoire et celle de l’identité est en train de le condamner aux oubliettes de l’Histoire, comme avant lui le PS.

FORT

Google au service de l’oligarchie et du système néo libéral comme Chassaing 🤮🤮 la haine est maintenant soutenue par Google 🤮🤮🤮

Eddy K

La haine est plutôt du côté des islamistes… ou des islamo-gauchistes !

Bill

Quelle veine de fiel ! du pur jus de haine qui vous decridibilise définitivement.

Eddy K

Par contre, Mélenchon n’est que pur amour… Non, je déconne !

Jean pierre

Pfff le niveau est vraiment bas…
Encore un travail de pseudo journaliste

Chassaing Jacques

Allez voir à Le Média, c’est mieux pour vous.

Christian Bénâtre

Pauvre type qui écrit n’importe quoi pourvu que ça sente le vomi… Restez dans votre délire dégénéré.

Jacques Chassaing

Mais alors, vos arguments, ils sont où? ça coince?

Eddy K

On dirait que vous aimez insulter ceux qui ne pensent pas comme vous ; comme Macron ?
Allez, un p’tit séjour au Venezuela pour goûter l’air pur qui règne dans ce pays grâce à l’ineffable Maduro, l’idole de votre Mélenchon tellement respectueux des autres…