Legasse veut une Jeanne d’Arc musulmane : qu’en pense Polony ?

Publié le 12 mai 2018 - par - 93 commentaires
Share

On croyait avoir atteint les sommets de la dhimmitude avec l’ineffable Bruno Roger-Petit, devenu depuis (hasard) laudateur officiel de Macron à l’Elysée, consécration d’une brillante carrière de lèche-babouches. En transes, le petit Bruno rêvait d’un président de la République qui s’appellerait Mohammed, ou Ahmed, ou Nordine. Ce serait formidable, glapissait-il. Et pourquoi pas Oussama ou Islam, bouffi ?

http://resistancerepublicaine.eu/2017/08/29/bruno-roger-petit-qui-reve-dun-president-sappelant-mohamed-porte-parole-de-macron/

Et puis ensuite, nous avons vu tout le cinéma autour de la Jeanne d’Arc métissée d’Orléans, où toute une partie de la mouvance patriote, craignant d’être qualifiée de raciste, a expliqué que c’était formidable. Il est vrai qu’on était dans la foulée du navet d’Omar Sy, jouant le docteur Knock. On continue à déconstruire toute l’histoire de notre pays, et certains des nôtres applaudissent. Consternant.

Dans ce registre, on ne peut que « savourer » ce nouveau morceau de dhimmitude, avec cette fois Perico Legasse aux manettes.

http://www.fdesouche.com/1002679-le-souhait-du-journaliste-perico-legasse-jaimerais-quune-musulmane-soit-un-jour-lincarnation-de-jeanne-darc

Qui est ce Périco Legasse ? On le connaît plutôt comme un ancien de Marianne, dont le fonds de commerce était la lutte contre la malbouffe, sujet dans lequel il lui arrive de nous proposer d’excellentes interventions. Il n’a jamais caché sa grande admiration pour Jean-François Kahn. Il a défendu des thèses plutôt régionalistes, dans un excellent livre-échange, « Nos amours de la France » avec Danielle Sallenave. Il a appelé à voter Nicolas Dupont-Aignan en 2012, mais on ne l’a pas entendu en 2017, si ce n’est pour allumer Manuel Valls.

Il est par ailleurs, dans la vie, l’époux de la journaliste Natacha Polony. Bref, c’est la mouvance « droitière bien gentille » de Marianne.

Et c’est ce type, devenu rédacteur-en-chef (il y en a plein) de Marianne, qui nous sort cette dhimmitude d’une rare bêtise : il rêve d’une Jeanne d’Arc musulmane forcément modérée, qui bouterait hors de France, à l’aide des millions d’autres musulmans modérés, les quelques excités qui veulent transformer notre pays en terre d’islam !

Excellente réponse du colonel Georges Michel, dans Boulevard Voltaire, qui lui rappelle qu’il faut respecter l’histoire, et donc que Jeanne d’Arc ne peut qu’être chrétienne.

http://www.bvoltaire.fr/jeanne-darc-ne-etre-chretienne-quoiquen-pense-perico-legasse/

Espèces de bébés Jean-François Kahn, Perico Legasse et Natacha Polony incarnent ce type de journalistes qui sont les rebellocrates, si bien définis par Philippe Muray, du système. Bien évidemment, ils apparaissent contre la logique libérale-libertaire du système, mais il se gardent bien de mettre les pieds dans le plat (si j’ose dire) des vrais problèmes de fond de notre société. La France est en train de mourir, et Perico Legasse rêve d’une Jeanne d’Arc musulmane pour la sauver ! Pourquoi pas un Jean Moulin allemand en 1940 ?

Par ailleurs, on ne peut que se poser la question : qu’est-ce qui peut pousser Perico Legasse, qui ne fait pas partie des pires journalistes qu’on connaisse, à proférer d’aussi énormes conneries ? Croit-il vraiment aux stupidités de ses propos ? Si oui, alors c’est encore plus grave que prévu ! Ou bien achète-t-il sa place pour les prochains plateaux de télévision, et protége-t-il celle de son épouse Natacha Polony, de plus en plus présente sur les plateaux de télévision, où elle traite, parfois avec talent, de nombreux sujets ?

Et que pense son épouse et mère de ses enfants Natacha Polony d’un tel sommet de dhimmitude ?

Je n’en sais rien. Comme je ne sais toujours pas, puisqu’on parle de Natacha Polony, ce qu’elle pense vraiment de l’islam, de l’invasion migratoire, de la montée de l’ensauvagement de la France ou du Grand Remplacement.

N’est pas Zemmour qui veut…

Paul Le Poulpe

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Maitre ZEN Huineng

« Pourquoi pas un Jean Moulin allemand en 1940 ? » Bien vu …ou pourquoi pas un Charles Martel sarrasin ..

Maitre ZEN Huineng

« où toute une partie de la mouvance patriote, craignant d’être qualifiée de raciste, a expliqué que c’était formidable. » …Vos propos totalement ineptes plairont sans doute à Yvan Rioufol, ami de Pierre Cassen, qui avait jugé détestables,et ineptes dans son édito du Figaro, les positionnements vindicatifs semblables au vôtre.. ..