Métissage : et pourquoi est-ce toujours la blanche qui se fait engrosser ?

Publié le 10 mars 2018 - par - 453 commentaires
Share

 

«Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire» s’égosillait Boumédiène à la tribune de l’ONU. Celui de nos femmes vous la donnera aussi hululent en chœur les multiculturalistes. Nos ovaires, nos utérus et nos vagins à votre disposition, criaillent les féministes. « Le péché est de renoncer à la rencontre avec l’autre… Tout immigré qui frappe à notre porte est une occasion de rencontre avec Jésus-Christ » sermonne Bergoglio. Rencontre frontale vivement souhaitée avec un Erythréen, un Algérien, un Malien, Somalien, un Albanais, et un Calaisien pourquoi pas, qui apprécie déjà. « Je vois quoi ? Je vois des  Français ! Des Français ! Regardez-les ! Ils sont là et ils sont fiers, fiers d’être français !». Osez le métissage ! Osez le clitoris ! Osez François et Emmanuel ! Osez le « Je baise la France jusqu’à ce qu’elle m’aime ! » Osez la nausée, mais encore, « l’objectif, c’est de relever le défi du métissage. Ce n’est pas un choix, c’est une obligation. C’est un impératif. Si ce volontarisme républicain ne fonctionnait pas, il faudra alors que la république passe à des méthodes plus contraignantes encore. » Osez le Karcher ! « La France blanche, chrétienne, au risque de terroriser certains petits esprits, est finie. Terminée. L’avenir du monde est le métissage ». Mais « Qu’est qu’on a fait au bon Dieu » pour mériter tant de vibrants plaidoyers en faveur du métissage, but avoué d’une politique immigrationniste démente prévalant depuis un demi-siècle au sein d’une Europe fatiguée ?

Contrairement aux soldes, la promotion du métissage, c’est toute l’année. L’éradication ethnique est en marche, l’ethnomasochisme au galop. A tous les niveaux, de l’oligarchie politico-médiatico-financière, aux antres du consumérisme de masse, dans les livres pour enfants, les films pour adultes et les documentaires historiques. Sur la BBC, Margaret est noire, Lancelot aussi. Vivement qu’Arte nous gratifie d’un documentaire sur les nazis où Hitler serait Sénégalais, Eva Braun voilée et un autre où Jeanne d’Arc serait métissée. Ah ! On me dit que ça c’est déjà fait.

Mais c’est par le biais de la publicité, instrument de propagande sociétal abusant des pulsions de masse, que la stratégie est, dirait-on, la plus contrastée. Depuis la libération sexuelle, le consumérisme lubrique et ludique est allé de pair avec une sous-valorisation systématique et un profond mépris de la maternité, banalisation de l’avortement à l’appui. Dogmes progressistes qui trouvent de plus en plus exception là où ceux-ci bénéficient de l’apport de la mixité. Partout, vous l’aurez remarqué, des publicités mettent en valeur des couples, où, invariablement, la femme est européenne et le mâle fécond, d’origine africaine. Il n’est bizarrement jamais question d’une voilée avec un face de craie.

La libération sexuelle, le multiculturalisme se réaliseront inéluctablement aux dépens de la culture occidentale. La plèbe déracinée se doit être métissée. Du pain, du jeu, des séries télé et à ça, rajoutons le métissage forcé. Alors que notre civilisation s’efface sans même qu’on lui fasse des funérailles, deux questions méritent quand même d’être posées. Le refus du métissage ne constitue-t-il pas la meilleure défense de la diversité ? Et pourquoi est-ce toujours la blanche qui se fait engrosser ?

Pierre Mylestin

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
opus

Parce que les blancs en ont une trop petite ?

Tat

VA dire ta conneries a tous les blancs et autres qui ont goûté à la femme noire. Tu peux être sûr qu ils ont vomi les blanches par la suite. Car quand tu goûte au chocolat c est Pour la vie. Rien à voir avec vos blanches en mode étoile de mer. En mode féministe qui efface vos rôles respectifs, l homme blanc ne sait plus qui il est Dans un couple d où explosion des divorces chez vous.

porteetroite

Pour répondre au titre : parce que le noir ne peut être enceint pardi !

JOSETTE

Les arabes ne vont jamais avec des noirs, ni les femmes, ni les hommes; (sauf Collibaly et ? une exception), seuls les blancs se laissent dévorer de l’intérieur

Anubis

Oh ! Que l’homme noir est donc détesté ! Mais, retenez donc vos femelles , blancs et arabes ! Ce sont elles qui désirent s’emparer dans sa grosse bite bien chaude. Et ce sont elles qui lui font des avances, pas le contraire. Vous êtes jaloux de l’homme noir, bien doté par la nature ?

HOCTAVE

Anubis, tu parle de jalousie ?? Tiens, donc. je te signale qu’ il y a pas beaucoup d hommes blancs bien dotés par la nature également, mais CERTAINS hommes noirs supportent tres mal de voir leurs consoeurs en compagnie d’hommes blancs….

Sniper 338

En general se sont des putes moche que seule les noirs et les arabes peuve baiser pour une moche ou un chevre c est pareille!

Tat

Si tu savais ma chère ignorante qu Il existe pas mal de couple noir maghrébin. La seul différence c est qu ils ne s affichent Pas médiatiquement parlant.

Durand

1) Vous avez raison : le refus du métissage est la meilleure défense de la diversité (le métissage n’est pas interdit mais faut être gravement « attaqué » pour en faire une politique). Cette horreur de propagande est, une fois de plus, issue de cette caste de débiles profonds, qui se croient malins et visionnaires alors que c’est le contraire, et qui à travers les siècles ont conduit les masses humaines (sans capacité de lucidité et de résistance) aux pires catastrophes. C’est une autre forme de délire et pas du tout une adaptation aux réalités comme la propagande le « bombarde ». 2) « pourquoi… lire la suite

Casseburnes

C’est vrai que l’on ne rencontre pas de blanches en afrique avec des hommes du pays !…. Pourtant je dois dire que dans une branche de ma famille….. Deux femmes et un homme sont tous mariés avec des personnes de couleurs et de cultures différentes et ont de tres beaux enfants … Mais des muzs parmi eux ?… Certainement pas !…. Donc purement un cas de non compatibilité avec l’islam retardataire.