Un jour, épuisés, nous les flics, on risque de tirer, et si on tue des racailles, oh, putain !…

Publié le 3 décembre 2018 - par - 126 commentaires
Share

Qui veut tuer des policiers si ce n’est ceux-là même qui leur rendent hypocritement hommage par la suite.

Depuis plusieurs jours comme chacun sait, des événements importants sont en train de se produire partout sur le territoire. Mais je vais me faire l’avocat du diable, car le diable se cache dans les détails, et manifestement nos guignols n’ont qu’une vue d’ensemble…

J’ai regardé plus de 200 vidéos prises sur le vif, via des portables ou des tablettes, et accessibles à toutes et à tous sur différents sites… pas sur BFM évidemment !

Et j’ai constaté une chose TRÈS importante que choupinet (oui vous avez vu, je ne lui mets plus de majuscule, faut pas déconner non plus…) et sa bande de bras cassés semblent ne pas prendre en considération, puisque le leitmotiv à chaque passage télé, est : CE SONT DES SAUVAGES, ILS CASSENT TOUT, LEURS ACTIONS N’ONT RIEN À VOIR AVEC LEURS REVENDICATIONS, etc, etc.

OK, alors en regardant toutes ces images, j’ai pu observer que TOUS les casseurs ont une moyenne d’âge de 30 ans, moins pour certains.

Ils sont très mobiles, organisés, et connaissent leur « travail »…

Beaucoup aussi n’ont absolument rien à voir avec le mouvement, ils sont black, arabes, habillés en racailles de cités, envoient chier les Gilets jaunes qui leur demandent ce qu’ils font là, et s’ils savent pourquoi  il y a une manif, voire même s’en prennent à eux physiquement… Et ne sont là QUE pour profiter du bordel, et dépouiller les gens (même blessés, si si, il y a des cas rapportés et même un seul c’est déjà trop…) et piller les magasins.

Regardez ceux qui ont dépouillé le magasin DIOR et dites-moi si parmi eux il y avait des retraités franchouillards et ultra droite.

En gros, ces casseurs sont soit des assistés ultra-gauchiasses qui sont là uniquement pour tout casser et taper du flic. Des anarcho-ignares toxicos qui habituellement fréquentent les rave-parties et se défoncent à longueur de temps, et là je dis anarcho parce qu’ils croient être des anarchistes, alors que le nom de Proudhon ne leur dit rien.

Soit ce sont des intermittents du travail qui naviguent de boîte d’intérim en boîte d’intérim pour ne pas trop travailler et avoir droit au aides sociales et autres.

Soit ce sont des glandeurs professionnels qui veulent tout foutre en l’air (bon là ils n’ont pas tort), mais qui cassent quand même, parce que… parce qu’ils suivent les autres.

Quand j’entends Castagnette oser dire que les responsables de ces dégâts sont des groupuscules ultra droite, il devrait relire ses fiches, car les gens d’extrême droite et d’ultra droite ne se comportent pas comme cela… Et non, Ducon, ils respectent leur pays et ceux qui bossent, donc ils n’iraient pas casser un commerce, ni une banque… Eux, leurs cibles, ce sont ceux qui attaquent le pays de l’intérieur, et qui nous colonisent avec une religion et des comportements sociaux inadaptés à l’Occident… C’est pas pareil.

Le pingouin, bien planqué en Amérique latine, a déclaré que les auteurs de ces actes seraient identifiés et poursuivis… Et tu va faire comment Ducon !!!

Déjà qu’ils sont tous masqués, et que même en visionnant toutes les vidéos, on ne voit que leur couleur de peau, on n’entend que leur accent de banlieue de merde, ou on ne voit presque rien… Tu vas faire comment… Mais qu’il est con ce mec, c’est hallucinant !

Mais pour en revenir à mon sujet, je voulais rappeler à sa seigneurie (sans majuscule toujours) qu’en face de tous ces excités, il y avait des flics et des gendarmes.

Eux aussi pères de famille. Certes on a pu voir des actions violentes de leur part. Mais qui n’a jamais reçu des pavés, des bouteilles, des grilles d’égout, des cocktails, des fusées, des billes en acier, des boules de pétanque dans la gueule pendant des heures, ne peut pas comprendre que parfois, et bien ça défoule d’en éclater un… Et souvent, hélas, c’est celui qui ne court pas assez vite… C’est le jeu, c’est comme ça.

Bref, tous ces flics et gendarmes sont à bout… Nerveusement et physiquement. Mais comme ils ne sont pas interchangeables et qu’il n’y a pas assez d’effectifs, Castagnette aux ordres de sa majesté (toujours pas de majuscule) continue à les utiliser.

Et vous savez bien ce qui se passe quand on est fatigué. On est plus irritable, on s’emporte vite, on a peur plus vite, on analyse moins, et c’est là que la bévue voire la bavure arrive.

Et il va y en avoir, c’est OBLIGÉ !

Un flic ou un gendarme sera coincé (comme on a pu le voir à l’Arc de Triomphe, et ce jeune gendarme peu remercier le Gilet jaune de 50 ans qui l’a sorti de son lynchage, parce que tous ceux qui lui tapaient dessus avait entre 20 et 30 ans. Génération de merde !).

Donc si cela se reproduit, ça va tirer dans le tas, et là, que croyez-vous qu’il va se passer ? Et bien comme à chaque fois, l’IGPN sera saisie, une enquête sera en cours et le responsable sera suspendu, poursuivi, condamné… Et les gros cons dans leurs bureaux ne seront pas impactés, comme d’habitude !

Je sais que cela va arriver, c’est une évidence. Et je vous laisse imaginer ce qui se passera si la ou les victimes sont des racailles de banlieues… Oh Putain !

Sachant qu’ils ne savent pas comment faire pour sortir de ce merdier et que bien évidemment avec leur ego surdimensionné ils refusent de revoir leur copie, ils pourraient aussi nous faire un coup de Jarnac… Du genre faire péter un mec avec un gilet explosif dans une foule de manifestants. Et hop, instaurer la loi martiale ! Si si je vous dis, ils en sont capables. Et oui, au fait, vous avez remarqué que pendant que tous ces événements se passent, il n’y a pas d’attentat en France… C’est magique, en fait !

Comme je vous le disais dernièrement, il n’y a ni théorie, ni complot, ils sont juste capables de tout pour garder leur place et nous écraser la gueule !

Alors je pense qu’il serait temps que les flics et les gendarmes appliquent leur code de déontologie, et notamment l’article qui dit que quand un ordre est manifestement illégal, il doit ne pas être exécuté… Et c’est illégal de mettre des gens « potentiellement dangereux » sur un service d’ordre.

Et puis n’oublions pas non plus que ceux qui sont sur ces services d’ordre sont payés à coups de lance-pierres, que leur point d’indices sont gelés depuis 12 ans, qu’ils sont traîtés comme de la « merde » par une hiérarchie lobotomisée par les statistiques, hiérarchie qui elle, se gave de primes, d’évolution de carrière aux petits oignons, de places au chaud, etc. etc.

Alors la « piétaille », il serait bon que vous réagissiez un peu, les gens dehors n’attendent que vous, et sans vous, les salopards qui nous gouvernent sont incapables de faire face à ce qui se passe.

Vivement samedi prochain.

HUGH !!!

Géronimo

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Serge

Ouvrir le feu à l’encontre des manifestants, ici les Gilets Jaunes, est très possible. D’ailleurs François Mitterrand, de son vivant, avait déclaré publiquement qu’il avait donné personnellement l’ordre d’ouvrir le feu à l’encontre de manifestants; près d’une centaine de mort.
Si cela devait se produire dans une prochaine manifestation, merci de me le faire savoir, car j’irai à Paris et me placerait en tête des manifestants, en l’attente de l’ouverture du feu. Que ma vie soit utile au moins à quelque chose.

Pilaf

Mais la faute de tout cela revient à Macron et à son gouvernement parce que s’ils n’avaient pas été si hors sol car ils ne côtoient que des gens du même monde, comme eux, qui se congratulent entre eux, ils auraient compris de suite.
Mais maintenant, Macron va continuer à nous taxer de partout et de plus en plus, de manière plus sournoise.

Pilaf

En tout cas, je le suppose. Après je crois qu’il y a de la violence de part et d’autre car à Paris, c’est l’insurrection, donc les CRS sont dans des risques de bavure énormes. Mais c’est terrible car on peut supposer que dès que les CRS, dans cette insurrection à Paris, voient des Gilets jaunes, ils frappent instinctivement. Il y a un syndicat de police qui rejoint le mouvement des Gilets jaunes en appelant à une grève illimitée : Gilets jaunes: un syndicat de police dépose un préavis de grève à partir de samedi Le syndicat Vigi rejoint le mouvement… lire la suite

Pilaf

Les CRS, qui ont déploré plus de 20 blessés dans leurs rangs, sont sur les dents. « Ils se sont rendu compte qu’il y avait des gilets jaunes dans les restos de chaque côté de l’avenue. J’ai entendu un policier dire : ‘Ils se sont réfugiés à l’intérieur' », indique le reporter, qui a également filmé la séquence avec son collègue. « C’était hyper violent, ils faisaient sortir les gens un par un du Burger King et leur donnaient des coups de matraque, ça criait », témoigne-t-il. https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/video-des-gilets-jaunes-passes-a-tabac-samedi-par-des-crs-dans-un-burger-king-a-paris-voici-ce-qui-s-est-passe_3085909.html En gros, ces CRS ont vu des GJ dans ce restaurant et machinalement, leur ont tapés… lire la suite

Pilaf

Des « gilets jaunes » passés à tabac samedi par des CRS dans un Burger King à Paris ? « J’étais venu pacifiquement. Je ne me considère pas comme une menace, j’étais désarmé, à terre. Olivier*, un « gilet jaune » frappé dans le restaurant Burger King à franceinfo « Ils avaient des gilets jaunes mais ce n’étaient pas forcément les manifestants les plus excités », confirme à franceinfo Nicolas Mercier, auteur de ces images. Selon lui, beaucoup d’entre eux « s’étaient réfugiés dans le fast-food pour fuir les émanations de gaz lacrymogènes ». Il filme la scène avec sa caméra jusqu’à ce qu’un CRS vienne lui intimer d’arrêter,… lire la suite

Pilaf

Quant aux GJ qui se sont fait arrêter par les CRS, la plupart étaient sans casier judiciaire, ce sont juste de braves types, et Macron et le gouvernement, avec Castaner entre autres, mais aussi les policiers, le savent très bien, d’où aussi la facilité pour les CRS pour les attraper.

Aux Armes Citoyens

Des rumeurs courent que les casseurs seraient, pour certains, des flics déguisés en racailles sur ordre du gouv….
Info ou intox ?!
On aimerait bien savoir.

Pilaf

Qu’il y ait des policiers qui mettent des gilets jaunes pour se mêler aux manifestants pour en visualiser certains, c’est évident comme pour toutes les manifestations, mais qu’ils cassent, ça m’étonnerait.

Pilaf

Ou alors ils font juste un peu semblant de casser.

Adrien

Infos, des videos sont sur youtube

JOJO D ARIMATHIE

SUPERBE ARTICLE GERONIMO QUI NOUS DEPEINT LA SOUFFRANCE DE CEUX QUI DEFENDENT LA REPUBLIQUE ; DE CEUX QUI S EN PRENNENT PLEIN LA GUEULE SANS AVOIR LE DROIT LEGITIME DE RIPOSTER POUR SE DEFENDRE . DE CEUX QUI SONT HARASSES ET QUI EN REPRENDRONT PLEIN LA GUEULE SAMEDI S IL Y A MALHEUREUSEMENT UN DERAPAGE . J AI BIEN DIT DERAPAGE ET PAS BAVURE !!! TOUT LE MONDE SE SOUVIENT DE CES FLICS DANS LEUR VOITURE DE SERVICE ATTAQUES A LA MOLOTOF PAR UNE DOUZAINE DE RACAILLES QUI VOULAIENT LES FAIRE CRAMER !!! ET ILS N ONT PAS DEFOURAILLE !… lire la suite

Pilaf

Quant à cette insurrection avec tout ce qui se passe sur Paris, les violences, casses, colère, haine due à beaucoup de souffrance et que les GJ (comme énormément de Français) ont compris que Macron les prend pour des cons et qu’ils ont compris également qu’ils sont dans une dictature qu’il instaure étant donné qu’en tant que GJ ils ont été en première ligne car ils manifestent déjà depuis quelques semaines, et c’est Macron l’unique responsable de cela donc il n’y a pas à parler de toutes ces casses car le seul casseur, le seul destructeur de la France et il… lire la suite

Pilaf

Un gilet jaune placé en détention provisoire pour … un doigt d’honneur https://www.fdesouche.com/1118781-un-gilet-jaune-place-en-detention-provisoire-pour-un-doigt-dhonneur